Treignes - A l’école d’autrefois

Imaginez… Une petite route qui serpente et va, de vallée en vallon, et qui vous amène sur la petite place d’un petit village : Treignes. Là, l’ancienne école maternelle, celle des garçons et celle des filles ont décidé d’arrêter le temps, puis d’y faire un bond en arrière. Vous êtes à l’Espace Arthur Masson, écrivain régionaliste originaire du Sud de l'Entre-Sambre-et-Meuse. Souvent considéré comme le Pagnol wallon, cet auteur a raconté avec sensibilité et humour la vie et les gens humbles du terroir. La petite école des petits est devenue le centre d’accueil et la cafétéria, « Chez Toine », du nom du héros principal de la Toinade, une série d’histoires savoureuses racontées par Arthur Masson. C'est aussi le point de départ d'une promenade dans le village où le visiteur est guidé par des panneaux d'interprétation. L’école des garçons, elle, a été aménagée en parcours-spectacle, au rythme des fanfaronnades de l’ami Toine et au cœur de la vie de nos campagnes de 1930 à 1960 ; vous vous y amuserez en plongeant dans l’œuvre de Arthur Masson au fil de scénettes tirées de ses œuvres ! Les dialogues des personnages sont traduits en 5 langues : français, anglais, néerlandais, allemand… et wallon ! Enfin, l’école des filles est restée… une école, ou plutôt un lieu où l’on fait revivre l’école d’autrefois. L’école abrite la maison du Viroin ; c’est là que sont organisées des expositions temporaires en rapport avec les thèmes exploités dans le parcours-spectacle. Mais surtout, depuis 2004, elle abrite l’« Ecole d'Autrefois » avec sa classe reconstituée comme en 1932. Des animations spécifiques y sont organisées. Mais, attention, ne vous attendez pas à un musée avec des personnages de cire ou de vieux objets où flottent poussière et grisaille ! Ici, on fait littéralement revivre l’école, chaque fois qu’un groupe (scolaire, familial,…) enfile les tabliers et prend place sur les vieux bancs en bois usés par les jupes de nos grand’mères ! Ici, les groupes scolaires viennent pour une animation pédagogique, mais il n’est pas rare d’y rencontrer aussi papys et mamys accompagnés (ou pas !) de leurs petits-enfants. Pour ces vacances de printemps, l’école sera ouverte tous les jours. Dans cette classe, chacun découvre les objets qui composaient la plupart des classes en 1932 : tableau noir, bancs de bois, tabliers, touches et ardoises, plumes et encriers,… Le maître d’école n’est pas toujours des plus souples et, ici, c’est lui qui commande, imposant, parfois d’un seul regard, respect et discipline, avec punitions sévères pour les plus rébarbatifs (comme la langue rouge pour les bavards ou le bonnet d’âne pour les cancres !). Vous pourrez y vivre une leçon de chose comme en 1932, découvrir les jeux de récréation, créer votre bilboquet, votre bonnet d'âne ou lance-pierre, apprendre à écrire comme avant, utiliser la chaine d'arpenteur, suivre un cours d'économie domestique et apprendre la broderie, et pour finir vous faire prendre en photo comme à l’époque… Mais, chuuut ! La cloche sonne ! Vite en rang par deux, le professeur attend…

A l’Ecole d’autrefois, Espace Arthur Masson, jusqu’au 17 avril, 4 animations par jour à 11h, 13h, 14h30 et 16h – Infos complémentaires : Espace Arthur Masson asbl, 29, rue E. Defraire, 5670 Treignes – Tél. : 060 39 15 00 – Courriel : info@espacemasson.be - Web : https://www.espacemasson.be

CaT - équipe de rédaction

Autres actualités à Treignes

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Treignes