Tournai - Le Ramdam Festival dévoile une partie de sa programmation

Le compte à rebours est lancé et le festival du film qui dérange placera ce début d'année sous le signe de la culture, de la découverte, le tout teinté d'un petit bouleversement... But de la manifestation oblige. En vue de lancer les festivités, le comité lève le voile sur une partie de sa programmation et amorce une 8ème édition empreinte de rendez-vous incontournables.

Film d'ouverture et avant-premières

In the Fade, le nouveau film de Fatih Akin, marquera le coup d'envoi du festival. Dans ce film, Diane Kruger interprète le rôle de Katja, une jeune femme dont la vie s'effondre lorsque son mari et son fils meurent dans un attentat à la bombe. Après le deuil et l'injustice, viendra le temps de la vengeance. Les rumeurs de nomination aux Oscars vont bon train en faveur de l'actrice, qui signe l’une de ses meilleures prestations.

Dans le rayon des avant-premières, on notera la projection d'Hannah, d'Andrea Pallaoro, qui dresse le portrait intime d'une femme dont la vie bascule suite à l'arrestation de son mari. Entre réalité et déni, cette fiction est interprétée par Charlotte Rampling qui, avec ce premier rôle, a décroché la prestigieuse coupe Volpi de la Meilleure Actrice à la Mostra de Venise.

L'année passée, la projection de Black avait fait grand bruit. Cette année, le duo de réalisateurs Adil El Arbi et Billal Fallah viendra présenter son dernier film Patser, un thriller sur fond de guerre des gangs à Anvers.

Côté documentaires...

Le choix ne manquera pas non plus en ce qui concerne les documentaires, gros chapitre du festival également. A titre d'exemple, les festivaliers auront à loisir de visionner le film Human Flow, de l'artiste chinois Ai Weiwei, qui fait référence aux flux migratoires et qui s’est déjà démarqué lors du festival de Venise. Autre grand attendu sur les écrans, Malaria Business, dans lequel on retrouvera le témoignage de Stromae qui se confiera sur ses mésaventures avec le médicament anti-paludisme dont il a souffert lors de sa tournée en Afrique. Enfin, le documentaire Thank you for the rain amènera le spectateur dans la vie d'un agriculteur kenyan qui se transforme en activiste afin de lutter contre le réchauffement climatique.

A ces quelques titres viendront se greffer 40 autres, toutes catégories confondues. De quoi se mettre l'eau à la bouche et filer chercher son pass pour dix jours de festival sur grand écran. Lieux de vente: Cinéma Imagix, Maison de la Culture de Tournai, Office du Tourisme, billetterie des Bastions.

Site ? ramdamfestival.be

Emmeline Beirnaert - équipe de rédaction

Autres actualités à Tournai

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Tournai