Tournai - Une frite suspendue pour les plus démunis

Tout a démarré grâce à un article de presse dans lequel Grégory Dinoir, gérant d’un café sur la place de Tournai, s'est plongé l'année passée : «Il s'agissait de la même initiative, mais à Namur. Cela m'a donné envie d'en faire de même à Tournai. Les températures sont en chute libre et, depuis mon comptoir, je vois de nombreuses personnes assises dans le parc. Rester des journées entières dans le froid ne m'apparaît pas comme un loisir, mais bien comme une obligation. Des gens qui ont réellement faim, j'en vois passer également...»

Une situation que supporte de moins en moins le tenancier qui avait déjà l'habitude, tout comme d'autres commerçants du coin, de distribuer les invendus. «Maintenant, notre commerce tourne bien et les invendus deviennent rares. D'où l'idée de ce concept», explique-t-il.

«Beaucoup de personnes ne veulent pas donner d'argent aux mendiants. La frite suspendue est donc une bonne alternative. L'un des buts, c'est que le passant puisse leur dire de venir chez nous pour bénéficier d'un paquet de frite gratuit et à emporter. La personne verra si des frites suspendues sont disponibles grâce à l'apposition d'un sticker sur la vitrine du café. Elle sera servie au comptoir extérieur afin qu'elle puisse préserver une part de dignité. L'objectif n'est pas de se retrouver avec 100 paquets en suspend, mais bien que les clients fassent un geste occasionnel. Ce qui serait formidable aussi, c'est que d'autres commerçants nous emboîtent le pas dans cette action».

L'opération devrait être effective durant tout l'hiver. A la commande, il vous suffira de proposer d'offrir une frite suspendue (ou plus) et le patron se chargera du reste. Pour la somme de 2 euros, l'initiative de Grégory Dinoir pourrait faire bien des heureux.

Emmeline Beirnaert - équipe de rédaction

Autres actualités à Tournai

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Tournai