Tournai - Art et poésie réunis au cimetière du Nord

Un espace pour les victimes civiles de mai 1940 a été inauguré hier après-midi au cimetière du Nord à Tournai. La commission consultative en charge du projet a travaillé en partenariat avec les enfants de l’école communale Arthur Haulot, et l’artiste brunehautois Emile Desmedt.

Le projet imaginé par la Ville de Tournai, la commission consultative et le conservateur de la région wallonne représente une expérience pilote en Wallonie Picarde. En effet, s’il existe plusieurs monuments en hommage aux victimes de guerre, les monuments pour les victimes civiles se font rares dans la région.

La Région wallonne a soutenu le projet à hauteur de 5.000 €.

Les jeunes élèves de l’Institut Arthur Haulot ont joué un rôle important dans ce projet. Après avoir réalisé une première visite dans l’atelier d’Emile Desmedt,ils ont imaginé des idées de dessins pour pouvoir décorer ce nouvel espace. «Ils n’ont pas l’habitude de devoir réaliser des dessins aussi grands», explique Emile Desmedt, artiste en charge du projet, «mais malgré cette difficulté, ils s’en sont tous bien sortis et ont été aussi très bien encadrés par les professeurs». Après cette première tâche, les enfants se sont penchés sur l’élaboration d’un poème. Pour pouvoir le réaliser, les enfants se sont inspirés des écrits réalisés par Arthur Haulot, résistant belge durant la Seconde Guerre mondiale.

«Ils ont beaucoup de mérite parce que la tâche n’était pas forcément évidente», raconte Sarah Denys, directrice de l’école Arthur Haulot, «en plus d’avoir bien travaillé à l’élaboration de ce projet, ils se sont tous montrés très réceptifs l’idée de pouvoir contribuer à faire progresser les choses».

NE - équipe de rédaction

Autres actualités à Tournai

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Tournai