Vie locale - Enfants mendiants du Sénégal dans la lucarne

Amoureux et adopté par le Sénégal, Lionel ne compte plus ses heures de travail. Il veut rendre tout le bien que lui apporte le Sénégal à ses plus jeunes enfants. Sociologue, diplômé de l’Université de Dakar, ce citoyen de Stambruges a décidé, dès 2011, de placer les enfants mendiants sous les projecteurs. «Tout a débuté en 2011», précise Lionel. «J’ai commencé à écrire le scénario. Puis, je n’y ai plus touché avant de le ressortir en 2016. Avec l’aide de différents partenaires, le projet pouvait voir le jour. En octobre dernier, nous avons bouclé le tournage, sur place. Le sujet suscite le débat et est très dur à entendre. C’est pourquoi nous avons pris la décision d’utiliser une arme fatale, l’humour!»

Oui, on peut sourire et même rire en regardant ce film… même si le sujet est sensible. Les autorités sénégalaises sont au courant et soutiennent le projet. «L’État sénégalais apporte son soutien ainsi que de multiples associations. Notre but est de sensibiliser un large public (adultes, enfants ou adolescents) à la thématique de la multiculturalité. En intégrant dans le film un enfant talibé, nous espérons sensibiliser les autorités sénégalaises et le public à cette problématique. Le film sera aussi un support visuel que nous aimerions diffuser dans les écoles primaires de Wallonie. Le but est de propager ce film au maximum et dans tous les milieux possibles, agissant ainsi comme un outil de communication. Pour pouvoir participer à un échange Nord/Sud, nous voulons véhiculer ce film autant au Sénégal qu’en Europe.»

Des contacts sont déjà établis avec No Télé, des liens se nouent avec la RTBF mais aussi au Sénégal avec deux chaînes de télévision populaire.

Vous pouvez soutenir son action

Lionel et son équipe entrent dans la dernière phase qui est la postproduction. Il est possible de faire un don en se rendant sur le site. Une cagnotte participative est également disponible. À partir de 5 euros, votre nom apparaîtra au générique.

L’histoire de Daouda, un enfant mendiant, battu qui se demande où mène son existence est une œuvre à voir… et à soutenir!

Site? www.sama-rak.com

Massimo Di Emidio - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale