Spa - À Spa, remontez le temps jusqu’à l’époque glaciaire

Mammouths, cerfs géants ou rhinocéros laineux, voilà quelques-unes des espèces disparues que le public pourra redécouvrir au musée de la Nature et des Eaux de Spa, dans le domaine de Bérinzenne. Après le succès en 2017 de l’exposition «M’sieur l’agent… Des forêts» sur la vie de garde forestier, le musée a décidé de se transformer en une station polaire et de vous faire remonter le temps jusqu’à la dernière période glaciaire. « Aujourd’hui, avec toutes les questions qu’on se pose sur le climat, c’est intéressant de se replonger à cette période car elle nous permet de mieux comprendre les changements d’aujourd’hui, explique Claire Halleux, employée au musée de Bérinzenne et conceptrice de l’exposition. Nous avons reproduit une mini-station polaire et les visiteurs, accueillis par un carottier, seront les stagiaires chargés de reconstituer le climat d’autrefois, de comprendre comment les conditions de l’époque ont façonné le paysage d’aujourd’hui

Un sujet passionnant qui plongera le public dans l’univers de la paléoclimatologie à l’aide d’un petit sentier ludique et didactique accessible à tous. « C’est un sujet qui nous interpelle, qui nous titille mais qui reste souvent complexe, c’est aussi pour ça qu’on voulait le rendre accessible au plus grand nombre, atteste Claire Halleux. C’est une exposition qui s’adresse aux familles mais qui peut aussi être très intéressante pour les écoles du secondaire. Je pense notamment aux professeurs de géographie vers qui nous allons faire une communication spécifique

Mieux comprendre les Fagnes qui nous entourent

Une exposition grand public donc qui a pu voir le jour grâce à l’aide du département de géologie et de géographie de l’ULG, du département de glaciologie et d’Inforsciences de l’ULB.

Ce n’est pas pour rien si l’exposition Ice Age voit le jour dans le domaine de Bérinzenne, au cœur des Ardennes belges et en lisière de la fagne de Malchamps. Avec ses tourbières, sa végétation et ses vastes étendues, elle est un bel exemple des traces climatiques laissées par le passé. « Il y a clairement un lien entre les deux paysages. Quand on voit la toundra avec ses vastes étendues mais peu d’arbre, on se rend compte que ce paysage est étroitement lié à celui des Fagnes. Et les glaciations d’autrefois ont joué un rôle important dans la construction de ce paysage».

Une nouvelle «chouette enquête» au musée

Pour les amoureux de nature, ce sera donc l’occasion de faire d’une pierre deux coups en couplant la visite de l’exposition à une promenade dans la fagne et, pourquoi pas, de redécouvrir aussi le riche musée de la Nature et des Eaux de Bérinzenne. Qui dit nouvelle année dit aussi nouvelle «chouette enquête» pour les petits inspecteurs en herbe. Cette fois, il faudra redoubler d’ingéniosité pour aider Squick l’écureuil à retrouver ses noisettes à travers un jeu de piste dans le musée.

L’exposition est visible du 9 février 2018 au 8 janvier 2019 au musée de la Forêt et des Eaux de Spa, sur le site de Bérinzenne.

Manon Dumoulin - équipe de rédaction

Autres actualités à Spa

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Spa