Spa - Deux associations et cinq citoyens à l’honneur

Cette fois, ce sont deux associations à titre collectif qui ont été récompensées. Tout d’abord, la «Jeunesse nivezétoise»: groupement d’une quarantaine de jeunes fondé il y a 50 ans; l’unique but de cette association est d’animer le village et de perpétuer le folklore villageois en organisant une multitude d’activités.

L’autre association mise à l’honneur à titre collectif est «Le Comité de Quartier du Vieux Spa», depuis 1988, certains habitants du Vieux-Spa ont fondé un comité soucieux de valoriser leur lieu de vie en s’appuyant sur son riche passé folklorique et historique. À chaque saison une activité: la Fête de «Mays», les tournois de jeux anciens en bois, les «Heyes», la brocante et artisans, le cabaret, la crèche vivante, le circuit des crèches, le blind test, les jeux interquartiers et la participation à la mise au bûcher de Mathy Loxhet.

Les particuliers qui s’investissent dans une association ne sont pas laissés en reste, ils sont eux aussi mis à l’honneur! L’ancien président des sous-officiers (RSM) du 12e de Ligne l’adjudant-major Gustave Wilmes s’est investi sans compter dans l’amicale qui regroupe tous les anciens et les sympathisants du 12e de Ligne. Âgé de 80 ans, il a décidé de s’occuper un peu de lui; cette mise à l’honneur est donc un remerciement pour ce qu’il a accompli au sein de l’Amicale Royale des 12e et 13e de Ligne.

Michelle Nokin ensuite est membre fondatrice du comité de Quartier du Waux-Hall. Discrète et efficace, elle apporte sa petite pierre à l’édifice pour que tout fonctionne au mieux. Depuis cette année, elle a décidé de mettre un terme à son investissement pour se lancer dans de nouveaux défis.

Les personnes suivantes misent à l’honneur sont Mme Nicole Parmentier et Mr Marc Van Nerum; depuis de nombreuses années, ils occupent des fonctions au sein des différents comités de la Fédération Nationale des Anciens Combattants ou Anciens Prisonniers de Guerre ou Veuve ou Invalide de Guerre ou au sein du Comité du Souvenir Patriotique de la Ville de Spa. Nicole s’occupe des gerbes de fleurs et Marc porte fièrement son drapeau à chaque occasion; qu’ils soient mis à l’honneur pour accomplir et honorer le Devoir de Mémoire qui leur tient à cœur.

La dernière personne mise à l’honneur l’est «à titre posthume»: Mme Mary Hérode. Pendant de nombreuses années, elle a accompli un travail au sein du Comité du Souvenir Patriotique de la Ville de Spa. Très active dans les réseaux de la Résistance de la région Spadoise, après la guerre, elle a contribué à honorer la mémoire des Anciens Combattants, Prisonniers, Résistants ou Veuve de Guerre. Mary et l’Armée secrète, c’est une «histoire d’amour» qui naît pendant la guerre quand elle rencontre Robert à Bronromme au Refuge du Chevreuil. Le 10 septembre 1944, elle attend le retour de son amoureux et de ses frères d’armes, accueillis avec liesse, ils n’oublieront jamais qu’ils ont connu la faim, le froid, la peur, qu’ils ont vu la mort de près et qu’ils ont perdu des frères. Jusqu’en 201, Mary rendait hommage à ces hommes et femmes lors «des feux du maquis» et aux autres manifestations. Elle a accompli un devoir de mémoire auprès de ses enfants, qui sont devenus à leur tout «passeurs de mémoire».

Hommage est donc rendu à cette femme active, engage, tenace, ouverte, dévouée, sensible, qui défendait des valeurs humaines, qu’elle soit remerciée pour son courage et sa détermination.

Angel - équipe de rédaction

Autres actualités à Spa

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Spa