Soumagne - 10 associations peuvent remercier le Rotary de Fléron

Le Président du Rotary, Michel Ost, a d’abord rappelé les actions des Rotariens – et de leurs conjoints, ajouterons-nous – en pensant à la vente des 28.000 tulipes qui ont permis de récolter les fonds qui allaient être distribués. Il a souligné aussi, en les remerciant, la participation de la plupart des bénéficiaires à certaines des opérations menées. Les membres de la Commission d’intérêt public, chargés de désigner les associations à soutenir cette année, ont eu fort à faire pour dégager 10 bénéficiaires parmi les 24 demandes. Ils ont privilégié des associations et des organismes de terrain, engagés dans l’aide aux personnes, aux malades et aux personnes handicapées, en particulier les enfants. Mais, avant d’appeler les associations, le Président a tenu à signaler que le club devait aussi faire des dons à la Fondation Rotary, qui soutient les projets les plus importants, à la Fondation polio+ pour soutenir la lutte contre cette maladie dans le monde et à l’ANAH, qui appuie les projets relatifs au handicap. Le club a également lancé un projet international d’aide au développement au Burundi dans le cadre d’un projet «Global Grant». Il sera aidé par quatre autres clubs rotariens de notre région (Herve, Plombières-Welkenraedt, Eupen et Saint-Vith). Les 10 représentants se sont alors présentés pour recevoir leur chèque.

Les bénéficiaires

Les Conférences de Saint-Vincent de Paul de Fléron et de Beyne-Heusay que nous pouvons grouper, car leur rôle que l’on connaît est le même et toujours plus important. En plus, les deux ont des achats à effectuer pour mieux servir les familles: frigos et aménagements des locaux à Beyne et à Fléron, carrément un nouveau bâtiment mieux adapté. Batifix, avec ses escaliers pénibles, et une salle à dégager après chaque distribution de vêtements, n’est plus adapté.

«Micro Poupo» accueille les nourrissons en difficultés ou placés par le juge, dont certains en résidentiel.

«AIDE» procure une aide aux enfants cancéreux, mais aussi un soutien aux familles et l’organisation d’activités pour les enfants.

L’école Jean XXIII de Beyne Heusay, qui est spécialisée dans l’enseignement des enfants handicapés.

«Les Educateurs Réunis», lançant des activités au profit de personnes handicapées.

«Les Oliviers» où les personnes handicapées trouvent un centre résidentiel.

«Les enfants de Saive aux champs»: propose des activités et une infrastructure pour des enfants handicapés.

«Emmanuel Adoption» favorise l’adoption d’enfants atteints de handicap et maintient le lien familial avec leur famille d’origine.

«Cap Espérance» vient en aide aux enfants malades et à leur famille.

F.BOVY - équipe de rédaction

Autres actualités à Soumagne

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Soumagne