Soumagne - Les Raptors: un club de football américain à Soumagne

Jordan Charpentier, agent immobilier à Fléron et Président des Raptors est le fondateur de l’équipe de Soumagne. Joueur depuis 10 ans, il s’est démené pour créer son club en novembre 2014. Au départ ils étaient seulement quatre mais ils ont réussi à rameuter les quelques quarante-cinq membres que comptent le club aujourd’hui.

Avec vingt-cinq joueurs à chaque entraînement, le club peut s’entraîner dans de bonnes conditions sur l’ancien terrain de football de Ayeneux prêté par la commune. Même si le terrain n’est pas tout à fait réglementaire (il lui faudrait cinq mètres de plus), les équipements encore rudimentaires, les Raptors sont confiants. « Seuls Bruxelles et Andenne possèdent de vrais terrains de football américains en Belgique » explique Mike Culot responsable communication du Club. « Les équipements sont très chers et pour l’instant c’est un peu la débrouille partout ».

Le jeune club soumagnard est classé en Division 3 et rencontre les clubs de Mons, Amay et Verviers lors des championnats de la Ligue Francophone de Football Américain. « L’avantage de ce sport, c’est qu’il est ouvert à tous ». Contrairement aux idées reçues, le foot américain accepte tous les gabarits et même toutes les conditions physiques « Nul besoin d’être un athlète. Les efforts sont intenses mais de très courtes durées. Un match dure quatre fois quinze minutes mais en fait trois heures avec tous les temps d’arrêt » ajoute Mike Culot.

Passé trente ans, il vous sera quand même demandé un test de résistance à l’effort avant de commencer à jouer… Les précautions au niveau médical sont d’ailleurs très strictes puisqu’une ambulance est présente lors de chaque match. Le football américain est réputé violent « Oui mais c’est une violence contrôlée, c’est un sport d’impact. Au Rugby par exemple, on voit venir le contact. Ici c’est souvent la surprise. Le casque censé nous protéger est parfois source d’accidents. Un coup de casque dans les côtes, ça fait mal ». Entorses, commotions ou clavicules cassées, rien n’arrête cependant les joueurs passionnés « En général, les blessés reviennent. Il y a trop d’adrénaline ».

Aujourd’hui, le club est entraîné par un coach allemand Tobias Pickenhagen, ancien joueur au plus haut niveau de la ligue allemande. C’est une grande opportunité pour Soumagne qui espère bien gagner la D3 lors de la prochaine saison et monter en D2. A moyen terme, le club aimerait lancer une équipe de jeunes de 13 à 18 ans et à plus long terme créer une équipe féminine. Si vous n’avez pas froid aux yeux, le club recrute des joueurs à partir de quatorze ans!

Renseignements: Jordan Charpentier 0496/90 28 40

Nadine Romieu - équipe de rédaction

Autres actualités à Soumagne

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Soumagne