Sougné-Remouchamps - Devront-ils tous produire bio bientôt?

Vu le succès de l’alimentation bio et la qualité des produits proposés aux consommateurs, de plus en plus d’agriculteurs envisagent la conversion en bio.

Toutes les personnes qui ont un jour goûté à la production laitière (lait, yaourts, fromages) ou aux fruits et légumes de la filière biologique, sont bien vite devenues «adeptes» de ces produits de consommation respectueux des animaux, de la Nature, de l’environnement et de la santé.

Le vrai goût des choses

En consommant des produits bio, on retrouve les goûts d’antan: celui du lait frais de la ferme du coin, celui des légumes du jardin, parfois moches, mais d’un goût incomparable. En 2016, on enregistrait une augmentation de 10% du nombre de fermes bio.

Dans la production bio, les agriculteurs perçoivent notamment une augmentation de la rentabilité de leur exploitation.

À l’avenir…

Mais comment vont réagir les consommateurs si cette production devient la norme? Les prix resteront-ils attractifs et le soutien européen sera-t-il toujours présent?

Une journée d’étude, la 32e, aura lieu à Remouchamps, au Centre récréatif, ce 23 janvier dès 10 heures.

Elle apportera des éléments de réflexion autour d’une question: Les agriculteurs doivent-ils tous produire bio dans le futur?

Infos et inscriptions au 0476 21 43 57 ou secretariat@aredb-oa-tv.be

A. Dechamps - équipe de rédaction

Autres actualités à Sougné-Remouchamps

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Sougné-Remouchamps