Soignies - «Monoparent» ne veut pas dire «seul»

Les derniers vendredis de chaque mois, jeunes (futures) mamans et papas en solo se retrouvent dans un espace convivial avec (ou sans) les bébés, à Soignies. Le but est de poser un instant son sac de responsabilités parentales pour souffler. Parler à cœur ouvert de ses petites difficultés ou de ses grandes angoisses. Échanger des astuces et, pourquoi pas, organiser un réseau solidaire. Une émanation de la chaîne des Mères Veilleuses, concrétisée par le CPAS de Soignies au Rempart du Vieux Cimetière, nº15.

En Wallonie, une famille sur quatre est monoparentale. l’Institut pour un Développement Durable (IDD) pointe une évolution très nette: en 1991, cette proportion était à peine de 14%. «Et depuis quelques années, un phénomène nouveau est en train de prendre de l’ampleur: décider de donner un sens à sa vie en la donnant à un enfant, sans pour autant passer par la case couple» constate Hubert Dubois, président du CPAS de Soignies. Bref, la parentalité est en voie de réinvention. Pas toujours évident. Beaucoup de mono-parents manquent de confiance dans leurs capacités et leur savoir-faire. Certains ont un réseau familial et amical sur lequel ils peuvent compter. Mais c’est loin d’être une généralité. «En créant cet espace des «Mères Veilleuses», nous voulons justement donner une chance à des solidarités nouvelles de pouvoir émerger», argumente encore Hubert Dubois. L’initiative est portée par le Plan de cohésion sociale de la ville. Elle s’adresse prioritairement aux futures ou nouvelles mamans accompagnées de leur enfant âgé de 0 à 9 mois. Mais les papas sont évidemment les bienvenus. Des ateliers rien que pour eux peuvent même être organisés. Des papas encore peu habitués à déballer leurs difficultés. Il faut que cela change, pour le bien des familles en devenir. C’est le groupe qui décide de quoi on va parler: sommeil, alimentation, temps pour soi, pour son couple, soins, éveil du bébé… Animatrice et infirmière sociale sont là pour l’encadrement. Sans jamais perdre de vue l’objectif majeur: permettre aux parents de rompre l’isolement dans lequel ils sont peut-être plongés. Ces réunions ont lieu de 9h30 à 11h. Les prochaines auront lieu les 19 mai et 23 juin.

NG - équipe de rédaction

Autres actualités à Soignies

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Soignies