Soignies - Une île photovoltaïque au Perlonjour: une première

Le projet est déjà bien avancé, tout comme les discussions avec l’IDEA et ORES. Lundi 28 août, une modification budgétaire a été votée au conseil communal sonégien pour dégager une somme de 5.000 € afin de désigner un bureau d’études juridique. Il s’agit d’assurer la faisabilité d’un projet déjà bien avancé sur le plan de la confection du cahier spécial des charges. Hubert Dubois, président du CPAS et échevin : «Tout d’abord, je tiens à préciser que rien ne sera entrepris qui pourrait porter atteinte à l’environnement et à la biodiversité de l’endroit. Le respect de la zone verte est fondamental, études d’incidence et environnementale à la clef». Le plan d’eau de la carrière du Perlonjour s’étend sur environ 16 ha.

L’île solaire flottante occuperait quelque 4 hectares, soit environ 20.000 panneaux. Chacun produisant de 200 à 300 watts en puissance de crête. Les panneaux pourraient être mobiles afin de capter un maximum d’énergie en fonction de l’orientation du soleil.

Mieux que la banque

«Des expériences analogues sont déjà menées avec succès aux États-Unis et en France. Mais à ma connaissance, nous serons la 1re commune de Belgique à nous lancer dans un tel projet», s’enthousiasme Hubert Dubois. Il s’agira d’un investissement mixte, privé public. «Mais nous voulons bétonner juridiquement une priorité aux très petits actionnaires citoyens.» Éviter qu’un grand groupe commercial ne monopolise le projet. Plutôt que de mettre de l’argent en banque pour un rapport quasi nul, Monsieur et Madame Tout le Monde auraient l’opportunité d’investir la somme qu’ils souhaitent dans ce projet. Une possibilité qui peut ensuite être étendue à des citoyens qui n’habitent pas Soignies. «Ce sera possible à partir de 250€, via une société coopérative. L’énergie solaire est un produit d’avenir. Mais au-delà de la rentabilité, il y a aussi la satisfaction de participer à un projet novateur au départ de notre région».

La communication à l’égard des citoyens va débuter, notamment à l’occasion du mois de l’énergie. Le 23 septembre, Hubert Dubois tiendra une conférence sur le sujet et annoncera aussi la constitution d’un nouveau marché groupé pour l’achat de gaz, pellets, bois de chauffage et mazout à prix plus avantageux.

NG - équipe de rédaction

Autres actualités à Soignies

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Soignies