Soignies - Des motards dans la Collégiale

Image étonnante que la Collégiale de Soignies, flanquée d’une foule de grosses cylindrées en attente du cortège et de la cérémonie religieuse.

En tête du défilé, on retrouve fréquemment une dizaine de représentants des nations participantes. Tous portent le titre honorifique de «Premier Centaure». Ce sont eux qui ont le droit d’entrer exceptionnellement dans les cathédrales, collégiales, basiliques ou églises avec leur moto.

L’objet de la messe qui a lieu ensuite est d’implorer la Vierge d’intercéder auprès de Dieu pour obtenir une protection sur les routes. Certains motards sont croyants. D’autres, carrément superstitieux. Mais la plupart considèrent cette cérémonie comme une coutume à laquelle ils sont très attachés.

C’est aussi l’occasion de faire la fête, évidemment: les motos sont décorées et l’origine des participants bien mise en évidence à l’aide de drapeaux, de rubans, de blasons… Des solidarités se créent, des adresses s’échangent…

Foi et superstition

Quand il fait corps avec son engin, le motard fait penser à la figure mythologique du centaure. Une image d’aventure et de liberté qui génère une solidarité mondiale entre les passionnés de la moto. Nombreux sont les motards qui se déplacent en clan, en horde. Ils ont des surnoms, des codes… Plus qu’une pratique religieuse, le Rallye des Centaures est en fait une coutume de ralliement. Même si certains croient dur comme fer à la protection de la Madone.

NG - équipe de rédaction

Autres actualités à Soignies

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Soignies