Silly - Les étudiants aiment la «Guyse»

L’envie de faire des études supérieures est venue après avoir discuté avec un ami. Il avoue: «Les secondaires, c’était un peu chaotique. J’avais envisagé de faire Médecine. Une grosse erreur. Deux ans pour rien… Maintenant, je suis à l’implantation d’Ath de la HEPH Condorcet, en sciences agronomiques, une section qui forme les futurs ingénieurs industriels.» Ce choix était un pari risqué. «Je suis allé m’inscrire parce qu’avec un ami, on a discuté, autour d’une bière, d’un potentiel projet de brasserie. Je ne connaissais pas l’école. J’avais juste en tête une adresse et l’intitulé des études que j’allais commencer».

Finalement, son choix s’avère gagnant.

En effet, Morgan s’est découvert une réelle passion pour cette branche. «Je suis une formation d’ingénieur industriel en agronomie. Sortiront de là des horticoles, des fabricants de bonbons ou des managers en environnement, et évidemment des brasseurs.»

Un autre projet ambitieux

Il y a deux ans, Morgan et ses amis décident de se lancer un seconde défi: ouvrir une brasserie et proposer de la bière pour les étudiants. Un travail qui a rassemblé les connaissances de différents protagonistes.«En septembre 2015, la Brasserie Purleuse (située sur le site des Purleux) ouvrait ses portes. Après pas mal de travail dans l’administratif, la logistique et l’élaboration d’une recette, on a sorti notre bière en mai 2017. Nous voulions l’appeler «La Purleuse» comme la Brasserie mais on ne le trouvait pas assez vendeur. Par des contacts, on a entendu parler d’un moine, Jacques de Guyse, un chroniqueur hainuyer qui était passé par Ath. Vu que la majorité des étudiants, et j’en suis un bon exemple, n’en font qu’à leur guise, le nom de «La Guyse» nous semblait être prédestiné», ajoute Morgan.

Cette bière a été créée dans un climat assez particulier: l’ensemble des créateurs souhaitaient tout arrêter.«Des professeurs, et en particulier Barbara Lefèvre, ainsi que des gens extérieurs à la Haute École nous ont donné des gros coups de pieds dans le derrière pour sortir un produit. Moins de deux mois plus tard, la première production était vendue et les gens qui l’avaient goûtée avaient adoré notre bière.»

La Guyse a été lancée le 11 mai 2017. «Nous avons fait un Afterwork au Mogador. C’est assez marrant d’avoir choisi ce lieu. Avec Kyle Schraeder, un des cofondateurs, que je connais depuis plus de dix ans, on allait dans ce café pendant nos secondaires. Et aujourd’hui, on y vend notre bière».

Une fierté pour Morgan qui ajoute avec humour: «Ma copine ne va pas aimer ce que je vais dire mais la Brasserie est ma deuxième femme. Après les cours je passe autant, si pas plus de temps, pour la Brasserie qu’avec elle. Mais elle me soutient à 100%. Je suis vraiment très fier de ce projet. Je suis aussi fier des gens qui y travaillent. Et j’aime voir un sourire et les yeux étonnés de ceux qui goûtent notre bière et qui nous disent ensuite qu’elle est bonne».

Parmi les souhaits du jeune homme: faire perdurer quelques générations d’étudiants.

Facebook: brasseriepurleuse – Site? En cours de conception. /

Julie Deprez - équipe de rédaction

Autres actualités à Silly

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Silly