Seraing - Pour être bien dans son corps et dans sa tête!

On le croirait monté sur ressorts tellement il déborde d’énergie… En cours ou en représentation, ça part dans tous les sens et ça relève parfois de l’exploit de le suivre, mis à part les fidèles, bien sûr, qui ont acquis le rythme. Lui, c’est Jean-François Fadda, 5e dan de karaté JKA, qui a été champion de Belgique en 1996. «Durant plus de 10 ans, j’ai également été champion provincial de karaté en kata et kumite», souligne le Sérésien qui, depuis plus de 15 ans, partage sa passion à travers les cours qu’il donne. Le Kick Power Training est sans doute celui qui a le plus suscité les curiosités et contribué au développement de son activité.

«Le Kick Power Training provient de Suisse et tient à la fois de la boxe, des sports de combat et de l’aérobic. Cela s’inspire des mouvements de sports de combat, qui ont ensuite été adaptés à un entraînement aérobic. Quel que soit votre âge, votre sexe, votre condition physique, chacun pratique ce sport à son propre rythme et, bien sûr, on commence par apprendre les principes de base», précise Jean-François, instructeur reconnu par l’Adeps.

Pour de bonnes causes

Cette discipline, qui connaît un franc succès notamment auprès des femmes, permet de se dépenser dans la bonne humeur tout en étant bénéfique tant sur le plan physique que psychologique. Bref, une discipline bonne pour le corps et l’esprit qu’il pratique avec son épouse et ses enfants. Aujourd’hui, le clan Fadda, la Dragon team, dispense différents cours à Boncelles (salle de l’école fondamentale, rue de l’Eglise 25). Soit karaté enfants/adultes; Zumba Fit et Strong et Kick Power Tai-bo le mardi, karaté kids le mercredi, karaté enfants/adultes; Body Power et Kick Power Tai-bo le jeudi et karaté enfants/adultes le vendredi. Sans oublier le cours de Kick Power Tai-bo, le mercredi, à la salle Louis Melin à Flémalle.

Au-delà des cours, Jean-François organise depuis une dizaine d’années, une fois par an, un événement sportif qui permet au grand public de découvrir et s’initier à diverses disciplines. Tout au long de la journée, plusieurs instructeurs se succèdent pour présenter des disciplines dérivées de la danse, de l’aérobic, du fitness, de la boxe, des arts martiaux ou encore des sports de combat. «Les bénéfices que nous réalisons sont destinés à de bonnes causes. Au début, il s’agissait de petits chèques de 300 € et nous en sommes arrivés à environ 3.000 €. Suite à la dernière édition, en octobre dernier, l’argent a été offert au CPAS de Seraing et à l’ASBL ARTeL qui s’occupe des enfants en milieu pédiatrique des hôpitaux liégeois», explique Jean-François.

Si bien que depuis la création de l’événement, ce sont environ 22.000 euros qui ont ainsi été distribués! Vous voyez, quand on vous disait que le fait de pratiquer une activité physique ne présente que des avantages…

Natau - équipe de rédaction

Autres actualités à Seraing

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Seraing