Roux - Un jeune talent carolo exporte son talent sur la scène du VooRire

Léopold a donc participé au VOOrire festival de Liège après avoir été remarqué lors d'un casting qui sélectionnait 2 jeunes talents. Il a été coaché par Patrick Alen et c'est ainsi qu'il a présenté le texte de Feydeau « Un monsieur qui n'aime pas les monologues » trois soirs d'affilée, en première partie de trois spectacles différents.

Très à l'aise sur les planches, il a séduit les spectateurs venus applaudir Les Décaféïnés, Elodie Poux et Noëlle Perna, alias Mado la Niçoise.

Véritable touche-à-tout passionné des arts du spectacle, Léopold pratique le théâtre à Martinrou depuis son plus jeune âge, il a découvert l'impro avec ImproCarolo il y a plus d'un an, il joue du piano depuis des années et s'essaye au violoncelle depuis peu. Un de ses nombreux rêves : tourner dans film !

Léopold, se confie sur ses autres rêves : «Plus tard, j'aimerais devenir acteur professionnel. Je trouve ça passionnant de communiquer avec le public que ce soit via le théâtre, l'impro ou en faisant du « seul en scène», un genre que j'ai découvert grâce qu VOOrire Festival.»

D'un autre côté, l'architecture l'attire aussi beaucoup. Il confie : «J'adore les bâtiments hyper-originaux». Ses passions sont très nombreuses :«Le théâtre, bien sûr, le piano, que je pratique depuis l’âge de 6 ans, et la lecture. J'aime composer des musiques aussi, j'en ai même créé une pour un de nos spectacles à la Ferme de Martinrou.»

Ses semaines sont toujours très chargées entre l'Impro Carolo, le violoncelle, le théâtre à l’académie, le théâtre à la Ferme de Martinrou, le piano et les Scouts. Et à l’école, du coup, ça se passe comment ? «Très bien, je suis en 2ème secondaire à GPH, à Gosselies. Je suis en immersion Anglais. L’immersion permet de sortir de sa zone de confort et je trouve ça chouette d'apprendre une langue tout en découvrant d'autres matières. J'aime aussi beaucoup la géographie et le latin.»

A noter que cet artiste n’est autre que le fils de Didier Colart une de nos fiertés carolos pour ses 100 idées par mois depuis des années. Fondateur du plus grand musée du Monopoly et auteur du Monopoly du Sporting. Bon sang ne saurait mentir !

Chrysline - équipe de rédaction

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Roux