Rochefort - 7.700.000 euros de travaux en 2018

François Bellot empêché, c’est la bourgmestre faisant fonction Corinne Mullens qui pour la deuxième année de suite a adressé ses vœux au personnel communal.

L’année 2017 a vu la réfection des rues de la Martinette et des Escaliers, l’aménagement de la place du Baty, les modernisations de la salle de village de Villers-sur-Lesse et de l’équipement du Centre culturel des Roches, la programmation de travaux dans des bâtiments scolaires, le Campanille à Forzée, la finalisation du rond-point, ou encore l’attribution du marché relatif au placement des caméras dans le centre de la ville.

«Quant au projet d’aménagement du site du Prehyr destiné à accueillir nos associations, l’attribution des marchés sera faite en ce début d’année», a ajouté Corinne Mullens. «Le projet du Square de l’Amicale, lui, progresse. Enfin, nous évoquions l’année passée l’agrandissement du complexe sportif de Jemelle. Les plans sont finalisés. Nous espérons obtenir les subsides pour concrétiser ce projet cette année.»

La bourgmestre a aussi passé en revue les projets inscrits au budget 2018. Pas moins de 7.700.000€ d’investissements sont programmés! Citons la modernisation des rues de Prehyr, Louis Banneux et Péterson à Jemelle, l’aménagement de la Place Albert 1er, la réalisation d’un parking à Han-sur-Lesse. «Nous espérons aussi qu’un deuxième rond-point sera planifié».

L’entretien extraordinaire des voiries, la deuxième phase de placement des caméras et la mise en œuvre du nouveau règlement d’aides en matière socio-économique sont aussi prévus. Les écoles ne seront pas en reste, avec l’extension de l’école d’Havrenne, l’aménagement de locaux dans l’ancien Musée du Monde Souterrain à Han et l’achat d’un «container-classe» pour l’école du rond-point à Rochefort.

La bourgmestre a aussi mis en avant la modernisation des salles de village de Havrenne et Montgauthier, une étude en vue de la création d’une académie de football, l’aménagement d’espaces de bulles de verre enterrées dans les villages, et la revitalisation urbaine de la passerelle.

«Nous restons néanmoins attentifs à une gestion rigoureuse des moyens publics, et l’élaboration de notre budget a tenu compte de deux paramètres importants: une saine gestion et le besoin d’investissements utiles et nécessaires au développement de notre commune», insiste Corine Mullens. Et de se féliciter. «À l’ordinaire, l’allocation de rentrée scolaire a permis à 1265 familles sur 1335 de bénéficier d’un coup de pouce important pour faire face au frais de rentrée scolaire

Corine Mullens a aussi souligné que cette année, cinq agents constatateurs allaient suivre une formation afin de traquer les incivilités, et dresser des procès-verbaux.

La sécurité était aussi au cœur de son discours, avec outre les caméras de surveillance, notamment l’adaptation du règlement de police, prévoyant entre autres la fermeture des magasins de nuit à des horaires définis et l’interdiction de consommer de l’alcool en rue. De même que les nombreux événements qui rythment la cité du rire, avec notamment au programme un nouveau venu, le Rochefort Tribute Night, avec comme tête d’affiche les «Goldman», les «Snijkers» et Thierry Luthers qui rendra hommage à Johnny Halliday.

Benoît Gueuning - équipe de rédaction

Autres actualités à Rochefort

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Rochefort