Rebecq - Un festival pour s’en mettre plein les oreilles

C’est le Centre Culturel de Rebecq qui a l’honneur de proposer un line-up sortant de l’ordinaire. Six groupes pour six styles de musique bien différents. De quoi s’en mettre plein les oreilles. «Dans le cadre de l’appel à projet de la Province du Brabant wallon «Jeunes talents/Talents émergents», nous avons axé sur une mise en valeur d’un site patrimonial, le Petit Moulin d’Arenberg, des artistes de qualité, six styles musicaux différents, un jeune groupe rebecquois et le tout gratuit, que demander de plus?», s’interroge en souriant Steve Cerisier, directeur du Centre culturel de Rebecq. «Nous nous devions de palier à une programmation musicale quelque peu absente chez nous. Je pense que nous avons vu juste avec ce Festival dont ce sera l’unique édition.»

Un one-shot à ne pas rater! La programmation vaut le détour. Dès 15h30, les artistes se succéderont sur scène. «Souffle d’ivoire» est né de l’union d’Anne Creuen, au piano, et de Nathalie Muspratt, à la flûte traversière. On quitte le classique pour Irene Miranda, jeune chanteuse espagnole, qui se démarque par un style de musique varié, teinté de couleurs salsa, bossa-nova ou jazz swing. «Sugar Free’s» est le fruit d’une rencontre étonnante de musiciens d’horizons et d’univers différents. Voyage entre la musique folk, pop-rock, funk, soul, jazz ou encore world music. La diversité de leurs cultures et de leurs influences musicales est devenue leur force. «What The Funk!» est un collectif de 8-10 musiciens confirmés reprenant les classiques récents et d’époque du Soul et de la Funk, tels que James Brown, Prince ou encore Jamiroquai. «What The Funk!» assure une ambiance festive pour des concerts pouvant durer jusque deux heures. Enfin, les ultra-régionaux sont les représentants du groupe «Gueule de Loup». «Julien Delcroix, Timour Montil, Tom Drabs sont de purs rebecquois! Trois rebelles sans muselière qui croquent le rock. Guitare, basse, batterie, mots chocs, tout y est! Concerné par les maux du temps, ce groupe vit dans l’instant. Le trio se veut chaud et rythmé, dur et insolent. À voir!»

Des rythmiques pop, des guitares aériennes et des soupçons d’électro pour vitaminer la cadence ici ou là, Lemon Straw, dont les passages sur les ondes sont de plus en plus nombreux, viendra terminer un Festival haut en couleur. Pour rappel, c’est gratuit!

Le 20/5 dès 15h30 au Petit Moulin d’Arenberg à Rebecq. Tél. 067/637.067 – Courriel: reservations@rebecqculture.be

Massimo Di Emidio - équipe de rédaction

Autres actualités à Rebecq

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Rebecq