Pont-à-Celles - Tout pour le bien-être des loulous

Passionnée de biomécanique, Anne-Sophie a étudié l’agronomie et la physiothérapie. Elle est également apte à enseigner et va finir, en juin, ses études d’ostéopathe animalier. «Je me suis rendu compte que je redirigeais toujours mes clients vers un ostéopathe quand c’était nécessaire. Tout est lié, et mon projet s’est tissé au fil des années. Mes différentes compétences me permettent d’aborder l’animal d’une façon globale en alliant plusieurs disciplines.» Et pour cause, Anne-Sophie propose différentes choses à ses clients et à leurs maîtres depuis un an à domicile mais depuis le 3 avril, dans son tout nouveau cabinet situé à Pont-à-Celles.

Avec une poudre d’algues qu’elle transforme en pâte, Anne-Sophie enveloppe l’animal qui ressortira relaxé de sa séance de bien-être. «C’est comme pour un être humain. Les soins apportent beaucoup de bonnes choses. Cela détend les muscles, relâche les tensions.» La fangothérapie (avec de la boue) soulage les lésions, les douleurs dans les articulations. «C’est très efficace pour les chiens sportifs qui sortent des compétitions. La boue marine est riche en fer, en calcium et en magnésium. C’est bon pour les animaux anxieux, hyperactifs ou stressés.»

Préparation physique

Avec des ballons sensoriels ou à l’aide de différents exercices, Anne-Sophie s’occupe du suivi des chiens sportifs, mais aussi des autres.«Pour les chiens sportifs, les efforts qu’ils font ne sont pas naturels, c’est une performance, et l’impact n’est pas très bon pour les articulations.» Comme pour les humains, la préparation physique empêche certaines blessures et renforce les muscles. «Cela joue aussi beaucoup sur le mental du chien. On remarque une nette différence au niveau du comportement. Ce n’est pas le but premier, mais c’est un avantage», explique Anne-Sophie. La physiothérapeute suit déjà quelques chiens sportifs et compte s’impliquer dans le futur auprès des chiens d’intervention.

Solution adaptée

En plus de tout cela, Anne-Sophie conseille sur la nutrition du chien. « C’est personnalisé, et toujours avec un suivi vétérinaire derrière, quoiqu’il arrive. L’objectif est de trouver une solution adaptée aux besoins de l’animal.» Anne-Sophie souligne qu’elle a lancé ce projet depuis peu, mais pour elle, c’était une évidence. «J’ai été élevée à la ferme. Mes chiens étaient des chiens sportifs, et je n’ai jamais pu trouver un service de ce genre pour les détendre ou les préparer. Cela existe pour les chevaux.» Les services d’Anne-Sophie sont bien évidemment ouverts à tous les chiens. «Au départ, je pensais faire des études pour devenir vétérinaire, mais après réflexion j’ai changé d’avis. Je suis incapable d’euthanasier un animal, je préfère en prendre soin.» En dehors de ces activités, Anne-Sophie propose également des formations théoriques et pratiques pour les particuliers qui désirent s’informer au mieux et prendre soin de leur bête.«Je forme aux bases de la préparation physique. Il s’agit d’échauffement, de récupération après un effort. Je forme aussi au massage, mais c’est plus du stretching à faire à la maison.»

En plus, pour être totalement complète, Anne-Sophie rééduque les chiens après une pathologie, une blessure ou un traumatisme. La revalidation se fait toujours après une prescription et selon les recommandations du vétérinaire.

Courriel? contact@veryimportantpuppy.be

MPZA - équipe de rédaction

Autres actualités à Pont-à-Celles

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Pont-à-Celles