Paliseul - La gare est à vendre pour un euro symbolique

À Paliseul, cela fait plusieurs années que la commune cherche à redynamiser la gare dont elle devenue propriétaire en 2007. Plusieurs projets ont été initiés ces dernières années mais ils ont échoué, notamment en raison du prix des travaux à effectuer. «La démolition du bâtiment a même été envisagée. Mais cela avait un certain coût: 40.000 euros», explique l’échevin paliseulois de l’Urbanisme Jean-Marc Lambert.

«L’idée ne plaisait pas aux habitants du quartier qui voulaient garder le bâtiment tel qu’il est», ajoute-t-il.

Décision a donc été prise de s’orienter vers un autre projet pour faire vivre le lieu. La commune a en effet décidé de céder le bâtiment, et la parcelle de 4 ares jouxtant celui-ci, pour un euro symbolique à tout particulier, ASBL, investisseur ou encore société qui voudra y développer un projet original, crédible et destiné à redynamiser le quartier.

Ce projet a été approuvé lors du conseil communal de mercredi dernier.

Le futur acquéreur de la gare devra toutefois respecter plusieurs conditions.

«Notamment respecter le style du bâtiment, établir un plan financier, apporter une esquisse du projet signée par un architecte…», détaille l’échevin. Selon le souhait des riverains et des habitants du quartier, le futur propriétaire devra également laisser un accès libre pour les navetteurs et créer un parking pour les vélos.

«Le cahier des charges précise également que le projet ne pourra pas être un café, un débit de boisson ou tout autre projet qui pourrait troubler l’ordre public».

Passage devant un jury

Les soumissionnaires présenteront leur projet devant un jury, qui retiendra la candidature qui aura obtenu le plus de points suivant des critères précis.

Le lauréat aura alors un an pour rentrer les plans de son projet à l’urbanisme.

«Il aura ensuite un délai de trois ans pour réaliser les travaux. Le règlement prévoit toutefois une condition suspensive, qui stipule que le bâtiment peut revenir à la commune en cas de non respect de celui-ci».

Le marché public relatif à cette cession va être lancé dans les jours qui viennent. Tous les candidats intéressés et ayant un projet original pour faire revivre le lieu sont donc invités à se manifester. Et ce, jusqu’au 18 septembre prochain.

«Ce bâtiment a un gros potentiel. Avec le nouveau plan de transport de la SNCB, le train s’arrêtera désormais toutes les heures à la gare, au lieu de toutes les deux heures comme c’est le cas actuellement. C’est aussi un endroit où il y a plusieurs arrêts de bus. Et donc, beaucoup d’étudiants», précise l’échevin de l’Urbanisme.

«La gare se trouve également tout près d’une Zone d’Aménagement Concerté, pour laquelle la commune a le projet d’y créer une cinquantaine d’habitations. Le lieu a aussi un potentiel touristique, puisque la région attire pas mal de touristes», conclut Jean-Marc Lambert.

LM - équipe de rédaction

Autres actualités à Paliseul

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Paliseul