Nivelles - 20 ans de services aux précarisés pour l’Ouvre-Boîtes

Née d’un constat posé par l’ex-Doyen de Nivelles, Jean-Claude Ponette, l’asbl fut créée à son initiative dans le but de combler les besoins spécifiques des personnes les moins nanties. Depuis ses débuts, l’association a multiplié les initiatives afin de proposer à ses usagers un soutien matériel mais également un accompagnement moral, dans le respect des opinions religieuses, politiques et philosophiques des usagers. Cette volonté de prise en charge globale de l’individu permet un lien entre la réinsertion sociale et l’exclusion. Depuis son local de la rue aux Souris, la «petite» asbl aura ainsi traversé les décennies en essayant, tant bien que mal, de traverser aussi les périodes de disette et de soucis budgétaires qui émaillent finalement souvent son quotidien.

Dotée d’une épicerie sociale et d’un espace accueil convivial, différents services se sont développés au cours des ans pour s’adapter aux demandes urgentes: un service insertion sociale, prise en charge de victimes de violences conjugales et intrafamiliales, accompagnement social et administratif, un service thérapeutique et un coin bien-être.

Prévenir plutôt que guérir

Une attention particulière est également apportée aux enfants précarisés qui peuvent bénéficier d’un suivi pédagogique à l’école des devoirs, participer aux plaines de vacances ou encore profiter de l’espace Par-En-Fant, plus récemment mis sur pied grâce au soutien de l’action Viva For Life.«Nous essayons toujours d’agir davantage au niveau de la prévention », explique Véronique Thibaut, directrice de l’association. «Et nous souhaitions mettre sur pied un projet qui permette de créer les bases ou renforcer les liens familiaux via diverses actions, suivis ou ateliers afin d’agir éventuellement dès la naissance ou la scolarisation de l’enfant en situation de précarité» Un financement de 14.000 euros a ainsi permis à l’asbl d’assurer l’engagement d’une personne en charge du projet à raison d’un mi-temps pour une durée d’un an. Cet espace est réservé aux parents judiciarisés ou privés du droit de voir leur(s) enfants sans la présence d’une tierce personne professionnelle. Notons au passage qu’un dossier sera évidemment réintroduit cette année dans le cadre de la seconde édition de Viva For Life qui se tiendra à Nivelles en décembre prochain.

Une Boîte à Tout

L’asbl disposait également d’un espace «brocante-récup» qui avait fini par trouver son local de l’avenue Albert et Elisabeth fort exigu au vu de l’affluence des dépôts. En 2016, la Boîte à tout parvient enfin à trouver son «petit» nid au sein d’un bâtiment situé rue de l’industrie dans le zoning sud. «Ce fut une véritable bouffée d’oxygène», confie Véronique Thibaut. Car il faut dire que l’asbl était véritablement au bord du gouffre financier depuis quelques années et menaçait de fermeture pure et simple! «L’installation de la Boîte à tout dans ce grand espace du zoning a été salutaire tant au point de vue écologique qu’économique», explique la directrice. En effet, cet espace brocante géré dans un véritable esprit «récup» pratique une vente à prix extrêmement réduit de tout ce qui peut y trouver une seconde vie.

Forte de ses 6 employés et de sa vingtaine de bénévoles, l’asbl peut donc souffler dignement ses 20 bougies et vous convie à fêter l’événement en sa compagnie, lors d’un souper convivial, agrémenté de saynètes, qui se tiendra à la salle paroissiale de Baulers, le 20 octobre prochain. L’équipe vous espère nombreux, ne fût-ce que pour partager le verre de bienvenue en leur compagnie!

> Réservation souhaitée pour le 10 octobre par téléphone 067/84.00.37 – par mail: contact@ouvre-boites.be ou par le site: ouvreboites.simplesite.com. PAF 18 €/menu couscous – 14€/menu assiette froide – réduction 4 €/-12 ans.

J. Salmont - équipe de rédaction

Autres actualités à Nivelles

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Nivelles