Namur - La passerelle a son nom: appelez-la «L’Enjambée»

Quel nom donner à la future passerelle cyclo-piétonne sur la Meuse qui doit relier Jambes au Grognon? Plutôt que d’imposer un nom, Namur avait décidé de lancer un appel aux citoyens. Durant tout le mois d’avril, ils étaient invités à proposer des idées de nom pour la future passerelle, dont les travaux ont débuté en janvier 2017. 1.100 personnes ont répondu, ce qui représentait 750 propositions différentes.

Un jury de 10 personnes, dont 4 élus, a ensuite fait le tri. Et leur choix s’est arrêté sur «L’Enjambée».

«C’est un nom facilement appropriable, il fait référence à Jambes, il marque le franchissement et il marque le dynamisme d’une ville en mouvement», explique Arnaud Gavroy (Ecolo), président du jury.

Le nom le plus proposé

De plus, et ça tombe bien, le nom choisi est celui qui a été proposé le plus souvent: 82 citoyens l’avaient suggéré. Et le premier d’entre eux à l’avoir fait, c’est Luc Moës, moine à l’abbaye de Maredsous. «Je viens souvent à Namur, j’ai de la famille ici», explique-t-il, pour justifier qu’il ait rentré une proposition. Ce jeudi, Luc Moës avait d’ailleurs fait le déplacement, pour assister au dévoilement du nouveau nom. C’est sans doute avec une certaine fierté qu’il utilisera plus tard la passerelle qu’il aura contribué à baptiser.

C.H. - équipe de rédaction

Autres actualités à Namur

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Namur