Namur - Une nouvelle vie pour la Fresque des Wallons

La Fresque des Wallons a été inaugurée il y a 14 ans, le 18 septembre 2004, à l’occasion des Fêtes de Wallonie… Or, elle n’a pas été prévue pour «vivre» aussi longtemps sans être restaurée. Résultat, les couleurs se sont affadies, des personnages ont été effacés, des tags sont apparus… La Ville a donc décidé de lui redonner de l’éclat. Mais plus qu’un rafraîchissement de façade, c’est une véritable remise à neuf accompagnée d’une actualisation de la fresque qui est réalisée par CitéCréation, la société lyonnaise à l’origine de cette peinture monumentale.

Les cinq personnages célèbres qui apparaissent aux fenêtres – Blanche de Namur, Dominique Pire, Ernest Solvay, François Bovesse et Georges Simenon – ont été repeints sur toile dans les ateliers de CitéCréation à Lyon et marouflés en lieu et place des anciennes toiles sur le pignon de l’Hôtel de Ville. Quatre autres fenêtres réalisées en trompe-l’œil ont été repeintes entièrement in situ. La partie végétale au bas de la verrière, le vitrail de Charlemagne, l’alpiniste, Muriel Sarkany, le Marsupilami, la Schtroumpfette, le coq Wallon et la sorcière volante Macrâle sont aussi entièrement rénovés

De nouveaux personnages

Dans la foulée, la Ville a souhaité intégrer de nouveaux personnages. C’est ainsi que l’athlète Nafissatou Thiam a fait son apparition au pied de la fresque murale dans une attitude victorieuse. Aux fenêtres, le curé préféré des Namurois, l’Abbé Malherbe apparaît, coiffé d’une casquette, petit sourire aux lèvres et regard bienveillant tandis que l’Amazone de Félix Roulin trône fièrement sur la droite de la fresque. De nouveaux noms sont intégrés sur les tranches de livres: Willy Peers, Namur en Mai, Pairi Daiza.

Véritable livre à ciel ouvert situé dans un jardin public, au centre de Namur de Namur, la Fresque des Wallons continue à raconter une histoire, des histoires, 14 ans après sa création. L’histoire d’une ville, d’une région, d’un pays, à travers des personnages connus (historiques, scientifiques, industriels, sportifs, artistes, sportifs) ou anonymes. Source de plaisir et de découverte, cette peinture monumentale réalisée en trompe-l’oeil constitue aujourd’hui encore un outil culturel, touristique mais aussi pédagogique.

Avant même qu’un parcours street art ne se développe dans Namur sous l’impulsion de Namur Confluent Culture, la Fresque des Wallons a ainsi anticipé l’idée que l’art doit s’intégrer dans l’espace public et dans notre quotidien pour être accessible à tous!

- équipe de rédaction

Autres actualités à Namur

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Namur