Namur - Accord sur l’extension et la rénovation du Casino

Le projet est ambitieux, il prévoit la création d’une nouvelle aile regroupant principalement les activités de brasserie ainsi qu’une nouvelle entrée au complexe. Le nouveau projet va densifier l’offre de service avec des salles de séminaire, une augmentation de la capacité hôtelière et la création d’un espace Wellness.

«Suite à la première demande de permis qui avait connu une quarantaine de réclamations, la Ville de Namur a accompagné le porteur du projet et son architecte pour revoir ensemble la nouvelle proposition », déclare Stéphanie Scailquin, Échevine de l’Urbanisme.

Des modifications ont donc été consenties. Une des principales craintes exprimées: le stationnement. L’Échevine rassure: «Au total, le projet contiendra 277 places de parking pour 193 actuellement. 124 se trouveront sur le domaine public et 153 privées dont 75 places dans le parking créé en sous-sol. La sortie du parking en sous-sol se fera du côté Citadelle et plus du coté Meuse. C’est un des éléments qui a fait que le Collège a pu émettre un avis favorable sur ce dossier.»

L’activité économique supplémentaire due à l’augmentation de l’activité hôtelière (92 chambres – 47 anciennes + 45 nouvelles) sera ainsi plus qu’absorbée. Un boni de places sur le domaine public pourra ainsi revenir aux riverains. Les trottoirs seront aussi maintenus. Ce projet prévoit le réaménagement de l’ensemble des abords des bâtiments tout en rénovant le casino actuel.

Lors du Conseil communal de décembre, une modification de voirie sera soumise aux votes des conseillers. Le feu vert de la Wallonie est attendu pour mars 2018. Une nouvelle étape de franchie dans ce projet audacieux.

- équipe de rédaction

Autres actualités à Namur

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Namur