Namur - Gui-Home infiltré dans les isoloirs français

«Vous allez voter pour qui? Parce que moi j’hésite entre Fillon, Macron et Cyril Hanouna…». C’est avec cette réplique que le Youtubeur Gui-Home aborde une dame âgée en France à Bettignies (au sud de Frameries) dans sa nouvelle vidéo «Le projet Gui-Home – épisode 0, Quand un Belge vote en France.»

Une fois de plus, la vidéo est un énorme succès. Après 24h, elle comptabilisait déjà 900.000 vues, 20.000 mentions «j’aime» et a été partagée à plus de 11.000 reprises.

En comparaison, sa vidéo «Petite pause», qui a été la plus visionnée, comptabilise plus d’1 million de vues en un an.

Cette vidéo est certainement la première d’une longue série. Sur une photo, le youtubeur annonce la couleur: «De retour bientôt pour de nouvelles aventures – Projet Gui-Home.»

Le jeune Namurois, bien décidé à voter au premier tour des élections présidentielles françaises, s’est rendu dans plusieurs bureaux de vote aux abords de la frontière belgo-française.

Dans cette vidéo publiée ce dimanche sur sa page Facebook «Gui-Home vous détend», il est accompagné de deux amis.

Il joue à l’idiot et estime qu’étant donné qu’il est inondé d’infos concernant les élections, il est en droit de voter, malgré le fait qu’il porte la nationalité belge.

Mais une fois arrivé au bureau de vote, sa demande est prise très au sérieux. «Je ne suis pas sûre que vous puissiez voter ici», déclare une dame, chargée de l’organisation au bureau de vote.

«Mais je suis venu vous aider moi!», se défend le youtubeur. «Je suis l’actualité. Ça fait six mois qu’on entend parler des élections

Le Namurois se heurte à plusieurs refus. Les assesseurs lui conseillent de se rendre à la mairie pour savoir s’il existe un moyen lui permettant de voter.

Les employés de la mairie semblent abasourdis et lui donnent la même réponse.

Il se rend aussi à la mairie

«Mais vous ne pouvez pas voter si vous n’êtes pas Français!», déclare l’une des employés, croyant avoir devant elle une personne n’étant pas totalement en phase avec la réalité… «Nous en Belgique, on vote entre deux bières. On n’a pas de gouvernement pendant des années», réplique le youtubeur. Cette remarque a le don d’amuser ses trois interlocuteurs.

Gui-Home se moque aussi gentiment des 11 candidats de ces élections. «Quand on a vu la tête des candidats, on s’est dit qu’on allait venir donner un petit coup de main quoi…», déclare-t-il, avant de se diriger vers un bureau de vote supplémentaire.

Surprise, après quelques tentatives, il a réussi à brouiller les pistes. Gui-Home et ses deux amis parviennent à voter, en montrant leur carte d’identité belge à une dame visiblement peu regardante. Le jeune humoriste s’empare d’une enveloppe ainsi que de chaque bulletin représentant chaque candidat et se rend dans un isoloir. «Vous vous cachez et c’est bon», ajoute une dame, qui faisait son devoir de citoyenne. La vidéo ne dit par contre pas quel candidat a eu le vote du Namurois, ni s’il a réussi à placer son enveloppe dans l’urne.

LM - équipe de rédaction

Autres actualités à Namur

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Namur