Namur - Gros chantier en vue à l’UNamur

Le nombre d’étudiants continue à augmenter à l’UNamur. «Il y a également de plus en plus de recherches qui y sont menées. Ce n’est pas nouveau, nous sommes de plus en plus à l’étroit», explique Michel Mairlot, directeur des services techniques de l’Université de Namur. En plus du chantier du nouveau bâtiment des Sciences, ce dernier se prépare à gérer un autre projet: des travaux qui touchent le bâtiment du département Biologie, à l’angle de la place du Palais de Justice et de la rue Lelièvre. Il s’agit dans un premier temps de pratiquer un rehaussement dudit bâtiment afin de pouvoir en exploiter les combles. Il faut dire que chaque mètre carré disponible à l’UNamur est exploité tant les besoins sont importants. «Au centre-ville, on peut difficilement s’étendre latéralement, si ce n’est par une acquisition. Or le département Bio est l’un des plus grands de l’institution, voire même le plus grand. Il fallait une solution. Il comprendra deux salles de séminaires, des pools informatiques, des bureaux, des chambres de culture pour la biologie végétale…»

Le chantier ne s’arrêtera pas là. Dans la cour intérieure, formée par le bâtiment Bio et celui situé juste à côté et qui accueille la Médecine, l’UNamur va construire un tout nouveau centre de recherche qui serait destiné aux deux facultés. «Il s’agit d’un rez +1, cependant une partie sera enterrée. Cela permettra de garder les locaux à une température précise plus facilement. Les lieux abriteront en effet des laboratoires ainsi que des espaces techniques qui demandent beaucoup de place.»

Ce chantier offre aussi l’occasion d’aménager un observatoire astronomique.

LM - équipe de rédaction

Autres actualités à Namur

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Namur