Naast - Le dernier coup de pédale du Vélo Club Naastois

Après dix années d’existence, le club cher au président Cheron risque de mettre la clé sous la porte.

L’opération sauvetage a débuté chez les mordus de vélo que sont les membres du comité du VCN. Le souper annuel du club est même annoncé ce 5 novembre. Aura-t-il lieu ? « Rien n’est moins sûr », explique Jean-Pierre Cheron, Président des cyclos naastois. « Je dois avouer que la caisse est vide ! Les rentrées et les sponsors nous manquent. La fin du club est annoncée pour la fin de l’année. L’organisation de courses demande un budget de 1.600 euros minimum. Nous ne parvenons plus à nous aligner face aux demandes. Je me sens abattu… »

Les mots font mal pour ce président dévoué et passionné. Son club fait figure de dernier des mohican dans la région. Lui, le spécialiste des courses… féminines. « Ce sont des courses qui ont connu un grand succès. Nous avons accueilli des courses minimes et aspirants chez les Hommes, mais aussi des débutantes et juniores chez les Dames. Sans oublier une étape du tour de Belgique pour les femmes. Evidemment, j’ai de riches souvenirs en tête mais également beaucoup de déception. »

Le comité, composé d’une dizaine de personnes il n’y a pas si longtemps, s’est fortement réduit à trois ou quatre volontaires. Le bénévolat ne fait plus recette. « Je n’en veux à quiconque. Je tiens même à remercier toutes les personnes qui nous ont accompagnés et soutenus. L’aventure a été belle depuis notre première course en 2008. »

Alors, que faire encore pour sortir de cette cruelle impasse ? Trouver des sponsors, organiser un souper,…« Les caisses sont vides ! Si nous organisons le souper au début du mois de novembre, je devrai avancer l’argent moi-même. Il est normal que je le récupère dans les bénéfices. Et que restera-t-il ? »

Malgré la douleur, ce fan de Philippe Gilbert ne lâchera pas facilement le guidon. « Non, je resterai un amateur de cyclisme. Pouvoir faire vivre le village et la commune au rythme des courses a été un vrai plaisir. Nous sommes, peut-être, arrivés au bout de l’aventure. Sans regret. Qui sait ce qui pourrait se produire d’ici décembre… »

L’appel est lancé. Sera-t-il entendu ?

Massimo Di Emidio - équipe de rédaction

Autres actualités à Naast

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Naast