Mons - Citoyens à vos tricots!

Habiller les rues du centre montois de mille et une couleurs pour cet hiver, c’est le nouveau projet mené par l’ASBL Gestion Centre-Ville de Mons.

Et pour cela, elle lance un appel à tous les Montois et au tissu associatif qui aimeraient participer à cette initiative «Habillons la ville». L’objectif: avoir un maximum de participants pour envahir les rues de couleurs. «L’idée c’est de mobiliser les citoyens pour que, tous ensemble, on habille le mobilier urbain, les poteaux d’éclairage, les poubelles, les réverbères, les bancs publics, les arbres, etc. Tout ce qui se prête au jeu sera customisé», explique Nicolas Martin, échevin du Développement Économique et du Tourisme.

Les citoyens et associations qui souhaitent participer n’ont pas besoin de grand-chose. Si ce n’est de savoir tricoter ou faire du crochet et amener des pelotes de laine, afin de réaliser des créations originales. «On part sur le concept du recyclage. Par exemple, vous avez un vieux pull en laine que vous ne portez jamais ou que vous n’aimez pas. On peut le détricoter pour refaire une pièce qui servira à habiller un arbre ou une poubelle». Bien entendu, inutile de se fâcher avec grand-mère qui confectionne des beaux pulls en laine, chaque hiver. Si vous n’avez pas de vieux habits à détricoter, les pelotes de laine neuves sont acceptées!

Grâce à ce projet de tricot urbain, la Ville va mettre sur pied un parcours à travers les rues du centre qui sont peut-être moins fréquentées par les potentiels acheteurs ou les touristes. «On entend souvent les gens dire qu’il n’y a plus rien dans le centre. Mais c’est faux, en dehors du piétonnier qui a beaucoup de cellules vides c’est vrai, il y a plein de rues adjacentes qui sont bien vivantes et qui possèdent de nombreuses petites boutiques. Le tricot urbain permettra d’amener les visiteurs dans des rues qu’ils n’ont pas l’habitude de fréquenter».

Le parcours passera par la rue des Fripiers, la rue de la Coupe, la rue des Capucins, le quartier de la gare, la rue d’Havré ou encore la rue de Nimy. «C’est un concept que l’on a déjà observé ailleurs dans d’autres villes belges, mais aussi à l’étranger, comme dans le sud de la France ou en Flandre, par exemple. Par contre, c’est la première fois que cette opération aura cette ampleur en Belgique. Il y a déjà eu quelques initiatives ici et là, mais jamais avec un parcours aussi grand».

Les créations en laine et autres devront être prêtes pour le 21 octobre. Elles habilleront le mobilier urbain et les rues du centre jusqu’au 28 janvier 2018. «En général, la laine résiste assez bien aux intempéries de l’hiver, donc les propriétaires pourront récupérer leurs créations à la fin», conclut Nicolas Martin. Un prix sera également remis aux trois créations les plus originales qui seront jugées par un jury composé de créateurs et d’artistes de la région. Les gagnants bénéficieront de bons d’achats dans les commerces du centre.

Celles et ceux qui souhaitent participer au projet peuvent s’inscrire jusqu’au 15 juin prochain en contactant la Gestion Centre-Ville de Mons au 065/40 58 85

NG - équipe de rédaction

Autres actualités à Mons

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Mons