Mons - Les visiteurs ont ce salon dans la peau

Cette convention est née à l’initiative de quatre amis. Habitués des conventions de tatouage, ils en sont rapidement arrivés au constat qu’aucune n’était organisée dans leur propre région. Forts de leur expérience en la matière, ils n’ ont gardé que le meilleur des autres salons pour monter leur propre organisation.

Et apparemment, ils n’ont pas eu tort: la première édition a été un très large succès, preuve que leur idée n’était pas si folle. La co-organisatrice explique: «Nous avons été très étonnés de ce succès. Et très contents. Nous savions que notre convention allait attirer du monde mais pas à ce point-là.»

Pour cette deuxième édition, pas mal de nouveautés sont attendues: « Nous avons écouté les avis donnés tant par les visiteurs que les tatoueurs. Le salon sera plus grand, les allées seront plus larges, un espace sera mis à disposition pour les personnes qui attendent de se faire tatouer, il y aura davantage de concerts, d’animations pendant la journée.» Et du côté des artistes? Là aussi, l’équipe a misé sur le changement: «Certains étaient présents en 2017, d’autres nous rejoignent cette année.» Un seul critère de sélection, comme elle l’explique: «La qualité du travail.»

Une quinzaine de nationalités seront représentées dans les tatoueurs. Ils viennent de Belgique (Xavier Mottin, Darkbirb 25, Steve Dejas, etc.), de France (Mask Vader, Fran), de Norvège (Kyle the kid), de Turquie, etc., et si on en croit les couvertures affichées sur les pages facebook des uns et des autres, ils sont très enthousiastes à l’idée de présenter leur travail à Mons.

Quant à l’affiche musicale, elle aussi, sera très internationale. Samedi 6 octobre, le public verra se succéder sur scène Continental (venu des États-Unis et composé d’ex-membres du groupe Dropkick Murphys), Nigawash (de Belgique), et The guardians (également de Belgique). Dimanche 7 octobre, place aux Belges de Jane Doe and the Black Bourgeoises et de Komah.

L’organisatrice se montre encore très optimiste à propos des chiffres de fréquentation: cette deuxième édition fait déjà beaucoup parler d’elle sur les réseaux sociaux. Les organisateurs espèrent largement les dépasser: «En tout cas, c’est en très bonne voie», conclut-elle.

Les 6/10 de 10h à 22h et 7/10 de 10h à 20h au Lotto Mons Expo, avenue Thomas Edison à Mons. Site? www.monstattooconvention.com

Sandra Zatloukal - équipe de rédaction

Autres actualités à Mons

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Mons