Mons - Max Gerick par Ariane Thery

Auteur Manfred Karge, traduit de l’allemand par Michel Bataillon,interprétation Ariane Théry, mise en scène/dramaturgie/scénographie Didier Saint-Maxent, création lumière Sylvain Liagre,un spectacle produit par la Fabrique du Vent, soutenu par Filage, le Théâtre de l’Aventure !, la Chambre d’eau, la MJC de Croix, le Théâtre du Nord, La Ferme d’en Haut (Villeneuve d’Ascq)et....le LA du Hautbois qui a offert la résidence de mise en place.

Une femme occupe, sous des habits d’homme, le poste de travail de son défunt mari. Ce fait-divers authentique, au temps de la grande crise, de la montée du nazisme, jusqu’à son apogée et sa chute, nous décrit l’odyssée d’un bout de femme qui traverse les luttes fratricides, entre bruns et rouges, aux frontières entre l’Allemagne et l’Allemagne. Ce récit de bruit et de fureur entre l’individu et l’Humanité raconte l’histoire déraisonnable d’une personne (Ella/Max) qui a étonnamment les pieds sur terre et l’envie furieuse de « s’en sortir », doté à la fois d’une obstination à toute épreuve et d’une teigneuse rage de vivre… Comment déjouer sa propre existence ? Comment dépasser le mélodrame pour en faire une bouffonnerie ? Il était une fois le double rôle clownesque et tragique d’Ella-Max… Il était une fois hier et il était une fois aujourd’hui encore…

le 1/3 et le 2/3 à 20 h 30( si le 1/3 est complet!) au LA Hautbois à Mons. Téléphone ? 0473/877118

- équipe de rédaction

Autres actualités à Mons

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Mons