Mons - La nouvelle force vive du centre-ville

Pour gérer le quotidien du centre-ville de la cité du Doudou, il fallait bien une femme d’envergure. Après une carrière de vingt ans dans le privé, Patricia Laurent a réorienté sa carrière vers la ville de Mons. «Durant plusieurs années, j’ai baigné dans le milieu de la gestion de projets, de la communication et du sponsoring », explique la citoyenne de Ghlin. «J’ai toujours vécu dans la région et j’y suis très attachée. Pouvoir contribuer à améliorer la vie des commerçants et des visiteurs est un véritable défi. »

Promouvoir et redynamiser le centre-ville, voilà les objectifs principaux de Patricia et de son équipe. Les idées, les projets et l’énergie ne manquent pas. « Je souhaite un développement harmonieux de notre ville. Une certaine dynamique est déjà en place. Des projets tels Creashop ou la maternité commerciale donnent le ton. J’espère y apporter une touche de qualité. Mons est une ville où le commerce de niches a de réelles possibilités. Nos visiteurs doivent vivre une expérience shopping originale, dans une atmosphère conviviale. »

Dans l’immédiat, la gestion du centre-ville se tourne vers le marché de Noël. « Il ouvrira ses portes le 9 décembre. La Grand Place mais aussi la place du Marché aux Herbes seront les points centraux, sans oublier les axes commerciaux. De nombreuses surprises sont prévues. Nous poursuivons notre politique d’embellissement de la ville. Le projet des lanternes dans l’axe de la gare ou « Habillons la Ville » permettent de contribuer à l’émission d’un nouveau visage, d’une image positive et nouvelle. Le but est que les commerçants et les chalands aient un sentiment de fierté à être dans la ville. »

Une chose est certaine, Patricia aime Mons. A ses heures perdues, elle est aussi guide touristique… « Cette ville a une âme, une histoire, un patrimoine. La population est attachante et nous nous montrons à l’écoute, grâce, notamment, à des enquêtes. Si je peux contribuer à faire vivre cette ville, ce sera déjà une réussite. »

Gageons qu’avec l’envie qui habite Patricia, le centre-ville montois a encore de beaux jours devant lui.

Massimo Di Emidio - équipe de rédaction

Autres actualités à Mons

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Mons