Vie locale - Le tapis rouge aux auteurs hennuyers

Ces samedi 3 et dimanche 4 mars, la salle Saint-Georges à Mons a véritablement vécu pour et avec les auteurs de la région. Les visiteurs ne s’y sont pas trompés. Ils avaient l’opportunité de faire connaissance avec les auteurs de l’arrondissement de Mons et de la Province du Hainaut. Ainsi mis à l’honneur, ces derniers ont quant à eux pu rencontrer leurs lecteurs et dédicacer leurs ouvrages. Des auteurs venus d’ailleurs mais pour qui nos contrées ont été une source d’inspiration étaient, eux aussi, conviés.

Au programme de cette première édition concoctée par Catherine Hocquet et son équipe, il y en avait vraiment pour tous les goûts littéraires: histoire, roman, nouvelles, albums jeunesses, bande dessinée, essais, revues ou encore la poésie. Des conférences étaient également proposées aux visiteurs ainsi que des lectures animées.

En ces belles journées, des visites de la ville et des dégustations de produits locaux étaient possibles.

Cette première tentative a indéniablement touché sa cible, comme le confirme l’écrivaine boussutoise Elsa Ferini, venue pour présenter son sixième roman intitulé «D’Angoisse et d’eau».

«Les lecteurs aiment rencontrer les auteurs de la région. En ce qui me concerne, je ressens vraiment ce besoin. Dans mes romans policiers, les enquêtes se déroulent toujours dans la région. J’y tiens absolument! Je préfère écrire sur des lieux que je connais. Les lecteurs apprécient aussi reconnaître par exemple les rues où ils ont l’habitude de passer. Cela crée un lien. Il y a donc un intérêt certain d’organiser ce genre de rendez-vous. Pour moi, c’est encore plus motivant. En plus, l’endroit choisi est idéal, superbement bien situé sur la Grand-Place de Mons. Ça ne peut qu’être un plus pour les auteurs régionaux.»

L.P. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale