Marchin - 32 appartements aux Dix Bonniers

La vieillesse entraîne de nombreuses contraintes. Celle notamment qui oblige parfois les personnes âgées à quitter leur domicile, faute de pouvoir l’entretenir car trop grande et peu adaptée à leur vieillesse. «Leur bien se déprécie alors ils vendent leur maison et vont dans un appartement qui, souvent, se situe dans une autre ville dans laquelle ils ont fait leur vie et ont eu leurs habitudes», explique Bernard Hantz, administrateur d’un projet citoyen. Fort de ce constat, les membres du Conseil Consultatif Communal des Aînés de Marchin ont initié le projet de créer des logements adaptés aux seniors autonomes sur l’entité. «Suite à cette idée, nous avons travaillé avec deux membres de l’agence de développement local de Marchin, Bernard «Nico» Sepulchre et Cécile Hue qui ont aidé à la concrétisation du projet. C’est sur cette base de ce projet que nous avons créé, en avril 2016, la société coopérative à responsabilité limitée à finalité sociale: les Résidences Citoyennes Marchinoises», explique l’administrateur Bernard Hantz.

Pour les 60 ans et plus

Un projet en concertation avec les aînés, l’ADL de Marchin et un réseau de partenaires. «Le but est de créer un projet immobilier et de service composé de 32 appartements destinés aux couples et personnes isolées de 60 ans et plus.Nous voulons nous démarquer des résidences services. Pour cela, nous avons l’aide de l’agence-conseil en économie sociale Propage-s qui envisage les aspects réglementaires, opérationnels etc. d’un tel projet. Cette résidence sera une réelle communauté entre locataires qui permettra des activités en groupe. Il y aura un grand restaurant, une salle de kinésithérapie, une salle de remise en forme ainsi qu’un service de livraison de repas etc. Nous travaillerons avec beaucoup de sous-traitants pour assurer les services comme un hôtel.» Les loyers versés servant à rémunérer les salaires.

4 millions 250.000 euros

Un projet ambitieux de pas moins de 4,250 millions d’euros. «Nous avons déjà récolté 500.00 euros, financés notamment par les coopérateurs. Nous espérons atteindre un capital de départ de 900.000 euros dont 150.000 seraient financés par les citoyens en tant que coopérateur. Le reste sera emprunté auprès d’un organisme financier.» Le lieu de ce complexe d’appartements n’a pas été choisi par hasard. Il sera «sur un des lotissements de la société Wallonne du Logement aux Dix Bonniers, le long du bois de Sandron à Marchin pour permettre aux locataires de profiter de la ruralité puisqu’il y aura des grandes terrasses, des sentiers, un parc etc. Le bien-être étant privilégié

Le premier coup de pelle de ce projet novateur est prévu pour septembre 2018. «Nous estimons la fin du chantier pour mars 2020

L.M. - équipe de rédaction

Autres actualités à Marchin

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Marchin