Marche-en-Famenne - Un nouveau véhicule pour les moins valides

Métamorphose et ses bénévoles ne comptent plus le nombre de services rendus aux personnes moins valides, au départ de ses locaux situés à la rue du Vivier à Marche, à deux pas de l'hôpital Princesse Paola. Des services sous la forme de trajets, que ces derniers enchaînent inlassablement depuis la création de l’association en 2007, aux quatre coins de la Belgique, dès l’aurore jusqu’aux heures les plus tardives de la soirée, sept jours sur sept. Véhiculer les personnes souffrant d’un handicap vers les hôpitaux, les magasins, dans leur famille ou encore à la mer, constituent un petit échantillon de quelques-unes des innombrables courses que permet Métamorphose.

D’un véhicule, le parc automobile s’est élargi à deux camionnettes en 2014, pouvant accueillir jusqu’à neuf personnes chacune, dont quatre en chaise roulante. Mais quelques années plus tard à peine, ce parc auto est déjà trop restreint. Afin d’encore accroître son offre, Métamorphose a répondu à un appel à projets lancé par CAP 48 et la CBC, et baptisé « LabCAP48 with CBC ».

«Nous proposions d’abord aux personnes à mobilité réduite de les transporter grâce aux titres-services», explique Sandra Paquot, secrétaire de Métamorphose. «Mais vu la forte demande de personnes souhaitant se rendre un peu partout en Belgique, et ne s’inscrivant pas toujours dans les conditions du titre-service, nous avons instauré depuis 2014 notre service bénévole. Celui-ci regroupe cinq bénévoles, qui véhiculent bien entendu les personnes mais qui leur rendent aussi des services lors de ces trajets.»

Au total, ce sont 31 projets portés par des associations des secteurs du handicap, et de l’aide à la jeunesse, et des structures et initiatives œuvrant en faveur du bien-être et de l’intégration des personnes handicapées, que CAP 48 et la CBC ont retenu. Dont donc celui de Métamorphose, qui s’inscrit à merveille dans cette optique.

Afin de permettre à Métamorphose d’acquérir un troisième véhicule, la partie financière se décline en deux volets. D’une part, le projet « LabCAP48 with CBC » lui a offert la possibilité de lancer un appel aux dons pour un montant total de 12.000 euros. Depuis son lancement le 7 mars, ce dernier a déjà permis de récolter 1.200 euros.

Mais cette somme est pourtant encore loin d’être suffisante et vous avez jusqu’au 25 avril pour apporter votre coup de pouce à la mobilité des personnes handicapées. Pour ce faire, il vous suffit de vous rendre sur https://lab.cap48.be . Métamorphose a généré sur ce site sa propre page de collecte de fonds, qui est parfaitement transparente.

«CAP48 et CBC apporteront aussi leur contribution», complète Sandrine Paquot, qui y est aussi allée de son don. «Renseignement pris, le nouveau véhicule coûterait 27.000 euros. Si nous réunissons les 12.000 euros, les deux partenaires subsidieront les 15.000 euros restant. L’acquisition d’un nouveau véhicule nous permettra aussi de permettre à de nouveaux bénévoles désireux de rendre des services aux moins valides, de travailler pour nous

Benoît Gueuning - équipe de rédaction

Autres actualités à Marche-en-Famenne

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Marche-en-Famenne