Malmedy - Un endroit à (re) découvrir à Malmedy

Extérieurement, elle parait comme toutes les autres chapelles, mais dès que vous franchissez la porte, vous êtes surpris en découvrant l’intérieur.

En effet, toutes les parois sont recouvertes de centaines d’ex-voto (litt. «en conséquence d’un vœu»). Ces ex-voto sont de petites plaques en pierre blanche et portant des inscriptions relatives à des remerciements à la Vierge des Malades pour des guérisons ou des grâces obtenues. La vue de tous ces remerciements est très émouvante et on ne peut que s’étonner de la ferveur qui émane de tous ces ex-voto.

La chapelle fut érigée à l’endroit où se trouvait la léproserie et elle fut consacrée à Se Marie-Madeleine le 8/8/1188. Cette léproserie occupait, dès le 16ème siècle une surface de plus de 1,5 ha., englobant la chapelle, la propriété Marquet et les grands magasins voisins. En 1580, un acte précise: «… comprenant chapelle, maison, estableries, courtils, jardins, prairies…».

La chapelle fut rebâtie au milieu du 16ème siècle et consacrée le 8/9/1554, jour de la Nativité de la Vierge.

En 1741, une grave épidémie sévit sur notre région, faisant plus de 200 victimes. Or, un habitant de Cologne mais natif de Faymonville, Mr. Nicolas Lejeune offrit une statue en bois de la Vierge à l’Enfant qui fut amenée en grande pompe à la chapelle où elle allait être invoquée. C’est ainsi que la chapelle devint Notre Dame des Malades. Cette statue a, depuis été volée et remplacée par une autre Vierge à l’Enfant.

Notre chapelle des Malades est très fréquentée et parfaitement entretenue, fort heureusement. Beaucoup de mécènes ont contribué à la maintenir en son bel état actuel. Merci à eux.

SYM - équipe de rédaction

Autres actualités à Malmedy

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Malmedy