Malmedy - Le Petit Salon du Ruban Blanc

Les campagnes contre les violences se déroulent sous l’appellation du Ruban Blanc, devenu emblème de la non-violence. Le Service Public de Wallonie, Vie Féminine, Le Tournesol (maison d’accueil pour femmes victimes de violences conjugales), la zone de police Stavelot-Malmedy, PCS (Plan de Cohésion Sociale) de la commune de Malmedy, Inforcouple, la Maison des Jeunes (La Fabrik) de Malmedy, le CVFE (Collectif contre les Violences Familiales et l’Exclusion) de Liège, voici quelques uns des plus importants acteurs présents à ce petit salon.

En discutant avec les représentants de ces diverses organisations et niveaux de pouvoir, on se rend compte de l’ampleur du phénomène: le nombre de personnes qui déposent plainte contre des violences a considérablement augmenté dernièrement, expliquait l’inspecteur de police du service d’Assistance aux Victimes. C’est, entre autres, le constat qui a conduit à la création de la maison d’accueil Le Tournesol. Et depuis sa création, le Tournesol a augmenté sa capacité, aujourd’hui on y emploie 6 éducateurs, 2 puéricultrices et 2 assistantes sociales.

Le programme du salon – de 9 à 18h sans interruption – est un autre indice de la nécessité de telles actions: «on veut être là pour les gens, même sur le temps de midi, pour permettre aussi à ceux qui travaillent de nous rejoindre pendant la pause de midi», déclarait un des animateurs du salon. Une surprise agréable fut la présence de la Maison des Jeunes, et surtout la vidéo sur les différentes formes de violence, vidéo avec son, que les jeunes ont bricolé en collaboration avec Vie Féminine. Une autre vidéo, plus amère, relate le parcours de certaines femmes de la maison Le Tournesol. Une vidéo réalisée également en collaboration avec Vie Féminine, qui privilégie le travail en réseau. Rappelons aussi l’exposition de masques – fruit des débats dans les ateliers – que Vie Féminine a organisée en 2016 au Malmundarium, pour attirer l’attention sur la situation des femmes victimes de violences. Du côté de Liège, le CVFE a mis en place une ligne d’écoute et un outil pédagogique sur les violences entre les partenaires. Inforcouple (asbl verviétoise) a installé une permanence à Malmedy aussi, exactement dans le bâtiment de la Maison Cavens (Place de Rome, au rez-de-chaussée).

En résume, le Petit Salon du Ruban Blanc ne fut petit que par le nombre réduit d’intervenants, non par ses aspirations. Ce fut une journée de rencontre, d’échange autour des violences, riche en informations utiles, pour comprendre et se prémunir, autant pour les victimes que pour tout public.

Un nº de téléphone à retenir, au cas où: 080/28 18 46-56, Zone de Police Stavelot-Malmedy, service d’Assistance aux Victimes.

Valéria Heinen - équipe de rédaction

Autres actualités à Malmedy

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Malmedy