Libin - Une borne de recharge électrique à Galaxia

Les propriétaires de voitures électriques peuvent désormais compter sur un nouvel endroit pour recharger leur batterie. À Transinne, une borne de recharge électrique a été installée à Galaxia. Un projet initié par IDELUX.

Cette première, pour l’intercommunale, n’est pas innocente. Si IDELUX a décidé de prendre ce train en marche, c’est dans un but bien précis. Celui de «tester cette technologie en pleine évolution en vue d’un futur plan de déploiement d’autres bornes dans la province.»

Besoins en hausse

Car les besoins en la matière risquent bel et bien de croître dans les années à venir.

La réglementation européenne en vigueur impose en effet aux constructeurs automobiles de commercialiser d’ici 2020 des véhicules qui n’émettront pas, en moyenne, plus de 95 gr de CO2 au kilomètre.

«De ce fait, nombreux sont ceux qui orientent leur stratégie sur le développement de technologies alternatives telles que l’électrique et/ou l’hybride,» constate l’intercommunale.

L’implantation de cette première borne électrique a été mûrement réfléchie. IDELUX a d’ailleurs pu compter sur les conseils techniques de l’ASBL Ampères, spécialisée dans ce secteur.

«Galaxia est en outre équipé de panneaux photovoltaïques, argumente IDELUX. Une telle borne permet de mieux valoriser l’énergie verte produite par l’installation solaire.»

D’autres éléments ont également joué: la proximité des grands axes routiers (E411, N89…), les équipements électriques déjà présents sur le site, les activités accessibles aux utilisateurs pendant la recharge de leur véhicule…

Cette borne sera en outre accessible en permanence. Pour l’instant cette borne est unique. «Une étude sera réalisée plus tard afin de voir si d’autres projets similaires peuvent être mis sur pied,» commente en substance Jérôme Maus, chef de projet pour l’intercommunale.

Pour IDELUX, toutefois, ce projet n’est pas le seul en cours dans le secteur du développement durable.

«D’autres projets font leur chemin, souligne l’intercommunale. Parmi eux, le développement de stations CNG (au gaz naturel, NDLR), toujours en cours d’étude.»

Trois projets

Pour l’instant, trois projets sont à l’étude: à Marche, Neufchâteau et Arlon. Trois projets qui devraient prendre encore un certain temps. L’intercommunale devant encore se fixer sur le site retenu pour chaque localité.

Enfin, l’intercommunale travaille aussi au développement de la mobilité douce. Dans ce contexte IDELUX Projets publics et les Communes de l’agglomération des Trois Frontières ont répondu à un appel à projet lancé par le FEDER dans le cadre du programme INTERREG Grande région.

Le projet déposé prévoit la création d’une voie verte sécurisée. «Cette dernière reliera les gares du territoire concerné (Messancy, Athus, Longwy, Pétange et Rodange). Cela permettra aux piétons et aux cyclistes d’éviter les axes routiers régulièrement saturés.»

Des parkings pour les vélos et des bornes de recharge pour les vélos électriques seront également mis à disposition des utilisateurs.

LM - équipe de rédaction

Autres actualités à Libin

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Libin