La Louvière - 1.182 véhicules contrôlés en seulement un mois

Ce week-end, trois individus ont pu être interpellés dans le cadre d’un contrôle routier. Samedi soir, il était environ 23h30 lorsque les policiers ont aperçu une voiture roulant à vive allure dans la bande réservée aux bus dans la rue Sylvain Guyaux. Lorsque le conducteur a aperçu les policiers, il a accéléré en direction du rond-point du centre aquatique «Le Point d’Eau» avant d’emprunter la rue de Bouvy, Omer Thiriar…

Poursuite

Les membres de la zone de La Louvière sont parvenus à faire stopper le véhicule à Saint-Vaast. Trois hommes en sont sortis: ces derniers ont pris la fuite. Ils ont malgré tout été rapidement interpellés.

Les policiers ont ainsi interpellé deux individus majeurs de La Louvière bien connus pour des faits de stups, de petite délinquance, de troubles et un mineur domicilié dans une autre zone. Les intéressés roulaient dans une voiture qui avait été volée à Binche, ont été privés de liberté afin d’être présentés au magistrat de garde. Les policiers ont notamment trouvé de la drogue dans la voiture.

Plus fréquentes

Ce type d’interpellation risque de devenir plus fréquent car de plus en plus, la police de La Louvière veille à effectuer des contrôles routiers.

Le nouveau chez de zone, Eddy Maillet, estime que ceux-ci sont importants pour la sécurité mais également à bien d’autres titres.

Ainsi, rien qu’en avril, pas moins de 1182 véhicules ont été arrêtés par des policiers de la zone et 790 personnes ont été contrôlées.

«Et encore n’y sont pas comptabilisés ceux qui ont été ciblés par de petits contrôles du service de fluidité et de celui des permanences accident de l’UMSR (unité mobile de sécurité routière, NDLR).»

Suite à ces contrôles du mois d’avril, neuf personnes ont été surprises en défaut d’assurance, huit ayant roulé en ayant consommé de la drogue. Deux conducteurs se sont vus retirer leur permis de conduire pour une durée de 15 jours suite à une consommation excessive d’alcool.

Indispendable

Six PV ont également été dressés pour immobilité (voitures ne pouvant plus rouler).

Dix-huit conducteurs roulaient avec un contrôle technique périmé. Vingt-trois personnes ont été surprises sans ceinture alors que trois conducteurs ont été «repérés» en train de rouler tout en téléphonant. Enfin, cinq PV ont été dressés pour consommation de stupéfiant. Un individu a également été interpellé car il ne respectait pas ses conditions de libération. Un autre car il était en séjour illégal. «Les résultats du mois d’avril montrent bien que les contrôles de sécurité routière débouchent sur d’autres choses que le roulage. C’est aussi l’objectif.», conclut Cristina Iacono, responsable communication de la police de La Louvière.

NG - équipe de rédaction

Autres actualités à La Louvière

Articles les plus populaires

Les promotions autour de La Louvière