La Louvière - La RAAL se conjugueau féminin

Le foot féminin arrive dans nos régions. Après un peu plus d’un an et demi d’existence, la RAAL a décidé de mettre les filles à l’honneur. Et c’est à la Tournaisienne Emilie Vanardois qu’a été confiée la mission de prendre ces ateliers en charge. «C’est Nicolas Baquet, l’entraîneur adjoint de l’équipe A de la RAAL, qui m’a contactée et m’a demandé si ça m’intéressait. J’ai tout de suite dit oui», sourit-elle.

Ancienne joueuse de l’Union Saint-Ghislain Tertre Hautrage en Division 1 nationale, Emilie a aussi de l’expérience avec les jeunes puisqu’elle a notamment contribué aux journées de détection nationale.

Elle prend ce défi louviérois avec énormément d’envie. «D’abord parce qu’on sent que le club a des ambitions. On sent qu’il y a cette envie de créer une grande équipe féminine dans la région. Et c’est cette ambition qui m’a donné envie d’apporter ma contribution, d’aider à créer quelque chose de bien ici.»

Les premiers entraînements ont eu lieu début janvier et rapidement le nombre d’inscrites a grimpé.

Au programme de ces sessions hebdomadaires, le b.a.-ba du football: gestes techniques, conduite de balle, exercices de précision… « On commence en douceur et puis le niveau et l’intensité vont monter au fur et à mesure des sessions d’entraînement», sourit Emilie.

C’est en tout cas un signal positif qu’envoie la RAAL. Un signal qui est aussi dans l’air du temps puisque, dans le sillage des Red Flames, l’équipe nationale féminine, le football féminin se développe de plus en plus vite en Belgique.

«C’est un peu partout comme ça, pas qu’en Belgique», tempère Emilie. «Mais en effet, chez nous, le nombre d’affiliées augmente à vue d’œil et c’est aussi parce que des clubs comme la RAAL décident de s’y investir.»

Le début d’une belle et fructueuse aventure pour la RAAL?

Plus d’infos?

Facebook: RAAL La Louvière

P.G. - équipe de rédaction

Autres actualités à La Louvière

Articles les plus populaires

Les promotions autour de La Louvière