La Louvière - La Cité des Loups ose les langues

La Ville de La Louvière organise un forum, le 19 mai, à l’attention des étudiants, des professeurs et aux demandeurs d’emploi. «Baptisé «Objectif Langues», il a pour but de sensibiliser aux formations en langues à tous les niveaux, que ce soit dans le secondaire, dans le supérieur, par rapport aux offres de séjours linguistiques, aux stages ou aux programmes européens d’échanges d’étudiants ou d’échanges culturels», explique Michele Di Mattia, échevin de l’Enseignement.

Le forum, qui aura lieu dans le hall LouvExpo, s’adresse également aux personnes sur le marché de l’emploi. Dans ce contexte, la connaissance d’une langue constitue un objectif en soi mais elle est aussi un moyen pour assurer ses déplacements tant d’un point de vue physique que professionnel. «La question d’une belle mobilité est la réelle valeur ajoutée de ce que l’on veut faire. C’est la toute première édition, nous avons une fusée sur l’affiche, notre idée est de faire en sorte qu’il atteigne une vitesse de croisière et devienne pérenne. Il fera œuvre utile pour beaucoup de nos concitoyens qu’ils soient de La Louvière ou du Centre», note l’échevin.

Selon lui, lorsque l’on est dans la région du Centre, la question de la mobilité est un obstacle de plus dans la recherche d’un emploi. «Si l’on prend les offres rencontrées dans la région et pour lesquelles le niveau de langue demandé est relativement exigeant, d’après ce qui revient de la part du Forem, les offres ont du mal à trouver preneur. On a donc un déficit de maîtrise et quand on y ajoute la mobilité, cela devient plus compliqué

On note en effet que sur 23.000 travailleurs hennuyers occupés en Flandre, la moitié vient de Wallonie Picarde, l’autre moitié est partagée entre les régions du Centre et de Charleroi.

NG - équipe de rédaction

Autres actualités à La Louvière

Articles les plus populaires

Les promotions autour de La Louvière