Koekelberg - Crèches: après Bonhommet et Tilapin, voici Pilouk

La nouvelle crèche communale de Koekelberg se présente sur trois étages. Elle peut accueillir 56 enfants répartis, sur chaque niveau, selon leur âge. « Le troisième étage est destiné aux petits, avec une terrasse. Le deuxième est pour les grands avec un accès au jardin par un escalier sécurisé. Et le premier étage accueille ceux dans la tranche d’âge intermédiaire avec un accès direct au jardin. Le rez-de-chaussée est dévolu à la logistique », précise Sylvie Andry, échevine de la Petite enfance. Un bâtiment passif, situé en face de l’école Oscar Bossaert et voisin du commissariat, d’une superficie de 979 m². A cela, il faut ajouter un parking sous-terrain de dix emplacements voiture (et six vélos) pour le personnel. Il s’agit de vingt personnes qui ont été engagées pour l’encadrement des enfants et le bon fonctionnement de la crèche.

Koekelberg connaît un rajeunissement spectaculaire de sa population

Lors de l’inauguration des lieux, opérationnels depuis la mi-juin, le bourgmestre Philippe Pivin a indiqué que « Koekelberg connaît un rajeunissement spectaculaire de sa population jusqu’à en devenir la cinquième commune la plus jeune de Belgique. Et les projections indiquent que d’ici 2025, la catégorie des 0-2 ans augmentera encore de 11% ». Une crèche communale de 56 lits qui s’ajoute à celles de Bonhommet (13 rue Schmitz - 42 lits) et Tilapin (6 rue de Ganshoren - 24 lits) située près du Centre sportif. Une crèche Pilouk dont le coût de construction s’est élevé à 4,49 millions d’euros (dont 281.000 € d’études).

Infos ?

Où ? 8 rue Emile Sergijsels. Mail: creche.pilouk@koekelberg.brussels

Julien SEMNINCKX - équipe de rédaction

Autres actualités à Koekelberg

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Koekelberg