Jalhay - C’est dans les marmites jalhaytoises qu’on fait le meilleur chou

C’est devenu un incontournable du folklore jalhaytois. Ce samedi 20 janvier, le chou sera à l’honneur à la salle de la Jeunesse de Jalhay pour la traditionnelle fête du chou. Depuis près de 40 ans, les régionaux se pressent pour goûter à cette potée 100% jalhaytoise. Car si la Belgique est célèbre pour son chou de Bruxelles, celui de Jalhay n’a pourtant rien à envier à son cousin de la capitale.

« Le chou de Jalhay est une variété de chou à grandes feuilles au goût un peu plus amer que le chou traditionnel, explique Pol Donckier, le président de la Jeunesse de Jalhay qui organise l’événement. Comme la terre au pied des Fagnes est argileuse, le chou se plante plus facilement, même s’il n’y a pas qu’à Jalhay qu’on le cultive car c’est un légume. Mais le vrai goût de chez nous, on le retrouve toujours, surtout s’il y a eu quelques gelées pendant la saison car ça améliore la qualité du chou

Auparavant, le comité du chou cultivait lui-même son chou dans un champ jalhaytois. Depuis quelques années et suite aux besoins de quantité, la tâche a été confiée au cultivateur biologique Franz Rieks, de Goé. Et pour que le chou soit parfait au moment de la cuisson, les 100 kg nécessaires ne seront coupés que 2 à 3 jours avant la fête. « Ça fait six ans qu’on s’approvisionne chez lui et c’est toujours de grande qualité, témoigne Pol Donckier. Je suis allé voir les choux de cette année et je suis très content car ils sont particulièrement grands et beaux. »

Après la cueillette, le chou sera préparé par le traiteur Tommy Willot et mélangé à la traditionnelle potée au lard, côtelettes et saucisses cuits au barbecue avant d’être servi aux quelque 220 convives de la soirée.

Car l’ingrédient secret de la fête du chou, c’est avant tout son ambiance et son esprit de convivialité unique en son genre. Une fête qui marque par la même occasion le lancement des festivités carnavalesques de la région, grâce à la présence de fanfares et autres animations musicales. Cette année, c’est le célèbre DJ de «Sens interdit» Charly qui fera danser la salle de la Jeunesse, en commençant par la désormais traditionnelle «Chanson du chou», un hymne à la « bonne potée de chez nous » écrit spécialement pour l’occasion. « Au final, je pense que c’est plus cette ambiance que le chou qui a fait la popularité de l’événement. Encore aujourd’hui, certaines personnes viennent uniquement pour manger leur potée mais d’autres nous rejoignent aussi en cours de soirée pour faire la fête avec tous les Jalhaytois. D’ailleurs, j’espère que les habitants du village seront nombreux à nous rejoindre pour cet événement qui fait partie du folklore jalhaytois

Si vous n’avez pas encore goûté au traditionnel chou de Jalhay, il est encore temps de prendre vos réservations pour la grande fête de samedi. Vous ne devriez pas le regretter. À noter que les restaurants de la région proposeront également des plats à base de chou durant tout le week-end.

Informations et réservations souhaitées auprès de la Jeunesse de Jalhay: 087/64.70.15 ou au 0472/81.43.43. Possibilité de se présenter le jour même pour les derniers retardataires.

Manon Dumoulin - équipe de rédaction

Autres actualités à Jalhay

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Jalhay