Isières - Léa sait faire du bon pain

Léa a découvert très jeune sa passion pour la pâtisserie et ses merveilles. Aujourd’hui, elle s’est lancée dans un contrat de formation d’apprentissage en alternance dans cette branche qu’elle affectionne tant. Son rêve est devenu réalité.

Passionnée de théâtre et de danse, Léa savait depuis longtemps ce qu’elle voulait faire de sa vie. Elle explique: «J’ai décidé de faire ces études quand j’étais en primaire, j’ai toujours aimé faire des pâtisseries et un jour, j’ai fait part de mon souhait à mes parents d’en faire un métier. Ma décision était prise et je savais que ce job était fait pour moi. Malgré les craintes de mon entourage sur les horaires et les contraintes, j’étais prête à me lancer».

Motivée, Léa a commencé un CEFA en septembre. Une façon pour la jeune femme de se lancer dans des études qui la passionnent tout en découvrant de nouvelles techniques. Elle ajoute: «Mes premiers cours étaient passionnants. J’avais déjà fait du pain et des pâtisseries chez moi, ces techniques ne m’étaient donc pas inconnues. Je ne possède pas mon CESS. C’est aussi une façon de lier l’utile à l’agréable. Je peux en apprendre plus sur mon métier et me perfectionner par exemple en français, histoire, géographie, FSE (formation sociale économique) et technologie».

Léa détaille ses cours: «Les branches sont variées. J’ai de la pâtisserie, de la boulangerie et je vais commencer à avoir des cours de chocolaterie. Je suis en 5e secondaire, nous faisons un peu de tout: éclairs, tartelettes, baguettes, pralines… Que des choses gourmandes», ajoute-t-elle en rigolant.

Des spécialités sucrées

Bien que le monde culinaire tienne en général une grande place dans sa vie, elle a un réel coup de cœur pour la pâtisserie et ses diverses préparations. «Je suis passionnée par mon travail et c’est avec plaisir qu’à côté des cours, je travaille déjà pour un patron. C’est un super boulot».

Elle avoue aussi en profiter pour faire plaisir à son entourage.«Je suis une spécialiste de la tarte à Mastelles, une spécialité de la ville d’Ath. J’aime également préparer des cougnoles, des tartes, des gâteaux, etc. Et sans vouloir me jeter des fleurs, je ne rate presque jamais mes préparations. Mes clients ont toujours été contents de leurs commandes», conclut-elle.

Julie Deprez - équipe de rédaction

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Isières