Honnelles - L’Eco-Run: la courseà la propreté revient

Et c’est dans le bois du Caillou-qui-Bique que l’Eco-Run prendra ses quartiers ce dimanche 25 février.

L’objectif: nettoyer les lieux des déchets éparpillés en donnant la possibilité à des sportifs de s’adonner en même temps à leur passion, la course.

Lory Crapez, organisateur, explique: «J’aime beaucoup la nature et je suis un grand amateur de courses et de marches à pied. Au cours de mes promenades, je me suis fixé comme objectif de ramasser cinq déchets, au minimum. Des amis et des voisins font la même chose et, ensemble, nous partageons le fruit de notre récolte sur Facebook.»

L’aventure a ensuite pris un nouveau tournant quelques temps plus tard : des marcheurs, coureurs ou simples ramasseurs de déchets) étaient alors invités à une manifestation plus importante. Pourquoi ce lieu ? « Parce que c’est un fleuron de la région des Hauts-Pays, situé, en plus, à deux pas de chez moi. Je le fréquente assez souvent pour savoir qu’il y a des parties du bois moins fréquentées. Mais quand quelqu’un passe et y jette un déchet, celui-ci peut malheureusement y rester très longtemps.»

Il ajoute: «Certes, ce n’est pas le lieu le plus sale de la région mais si on peut aider à rendre toute la planète plus propre tout près de chez soi, c’est déjà très bien.»

Dimanche 25 février, dès 9 h 30, rendez-vous sur le parking situé en face de la maison du garde à Roisin. Selon le nombre de participants, différents groupes seront constitués: un groupe de marcheurs va prendre l’allée principale du bois en vue de couvrir la zone la plus large, un groupe de coureurs rentrera dans le coeur du bois pour un parcours de 5km et un dernier groupe de coureurs, lui, va traverser le bois avant d’emprunter les routes qui le longent à l’occasion d’un parcours de 10km. «Le but est aussi de se faire plaisir, de découvrir et de faire du sport… tout en gardant à l’oeil les déchets, ils peuvent être partout!»

Le troisième objectif poursuivi est de sensibiliser le public: «Aussi bien les personnes qui jettent que ceux qui n’ont pas encore pris l’habitude de ramasser les déchets trouvés sur leur chemin.»

Cette activité est la seconde du genre. Celle de l’année dernière avait réuni une vingtaine de personnes. Une dizaine de sacs avaient été remplis et c’est Lory Crapez qui s’était chargé lui-même de les vider, de trier les déchets voire même de déposer les encombrants à l’écopark.

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule: il n’est pas impossible que l’Eco-Run rejoigne la liste des actions menées dans le cadre de Be Wapp – Pour une Wallonie plus propre. Des contacts ont déjà été pris en ce sens.

le 25/2 dès 9 h 30 au départ du chalet du garde à Roisin. Téléphone? 0474/22.85.13 – Site? www.ecorun.be

Sandra Zatloukal - équipe de rédaction

Autres actualités à Honnelles

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Honnelles