Herve - Le nouveau Collège hervien fait le point sur les travaux!

Pas de gros changements toutefois dans sa composition si ce n’est le retour de Jean-Pol Dellicour et la prise du poste de Bourgmestre ff par Marc Drouguet en remplacement de Pierre-Yves Jeholet devenu Vice-Président du Gouvernement wallon et Ministre de l’Economie, de l’Industrie, de la Recherche, de l’Innovation, du Numérique, de l’Emploi et de la Formation. Le maïeur a d’abord présenté ces changements en précisant la volonté du Collège de continuer le travail entrepris depuis 5 ans sur les gros dossiers qui arrivent à maturité ou, comme la nouvelle place du Centre administratif, la rue de Charneux et la rue Haute, se terminent. Ensuite, après que chacun des membres ait précisé ses compétences, Marc Drouguet enchaîna en rappelant les autres investissements prévus pour 2017 à Chaineux, à Beauvallon et sur les voiries communales. Chaque Echevin a alors présenté les travaux qui sont de son domaine.

Aménagement du territoire

G. Fabris explique que, si le projet de ZACC Herve Bolland avance bien, Herve-Battice est toujours à l’étude. L’aménagement du site Chapelier avec commerces, logements, parking et espaces de convivialité est pour lui, et pour la ville, fort important. Une opportunité de recréer un centre commercial au centre de Herve. Les projets qui viennent d’arriver seront examinés le 9 novembre par un comité d’accompagnement et d’évaluation et planifiés sur une dizaine d’années. On y trouvera une centaine de logements, de l’Horéca, une moyenne surface, des parkings et une place conviviale. J-P Dellicour, dont la devise est « La meilleure énergie est celle qui n’est pas consommée », n’a jamais cessé de suivre les problèmes d’économie dans les bâtiments communaux.

Maintenant qu’il est aux manettes, il ne va pas s’arrêter, mais faire des économies commence par coûter très cher en isolation, remplacement de chaudières, placement de panneaux photovoltaïques, choix d’un éclairage moins vorace, bref, un investissement qui s’évalue en millions.

Quelques chiffres

Pour traiter efficacement les écoles de Grand-Rechain et de Xhendelesse (isolation sols et toitures, éclairage), le hall des sports (isolation, bandeaux vitrés, éclairage Led et menuiserie cafétéria), l’espace G. Dechamps (éclairage cafétéria), atelier communal (isolation et menuiseries extérieures) et le Centre culturel de Xhendelesse (menuiseries extérieures), il est prévu 695.000 euros. Plus tard, pour l’installation de chaudières à condensation aux écoles de Grand-Rechain, Bruyères, Xhendelesse, les salles Pierre Marbaise et de José, l’espace G. Dechamps et au hall des sports de Herve, il faudra compter 220.000 euros. Et pour l’installation de panneaux photovoltaïques à l’atelier communal, à la salle P. Marbaise et aux écoles de Grand-Rechain, Bruyères et Xhendelesse, la note sera de 106.000 euros. Un plan piscine est aussi prévu pour 333.000 euros. Une somme de 320.000 euros est aussi bloquée pour la réfection de l’enveloppe extérieure de la salle Henri Wuidard de Bruyères. Pour tout ce qui est à réaliser, Philippe Dumoulin, qui a le budget et les finances dans ses attributions, ne s’arrache pas les cheveux,

mais prévoit une modification budgétaire en octobre et estime les investissements à 9 millions. L’important, dit-il, est de gérer cela en bon père de famille. Il se mettra à la recherche de subsides et espère 250.000 euros de la vente de l’ancienne salle de Gym et de la maison de Charneux. De gros travaux de rénovation sont aussi à réaliser à l’ancienne Maison communale de Battice: réfection de la toiture, des corniches, remplacement des châssis, rejointoiement pour 300.000 euros et ensuite, il faudra encore rénover la salle du Conseil et refaire les sanitaires. Et ce n’est pas fini, car les sanitaires de l’école de Bruyères et des infiltrations d’eau à celle de Grand-Rechain causent problème et c’est urgent. Mais pour 2018, on retrouvera des travaux à l’école de Grand-Rechain (transformation d’une maison voisine en salles de classe pour 240.000 euros) et, à l’école de Chaineux, des transformations de mezzanines en salles de classe et la construction d’un préau sont prévues pour 142.500 euros. Dernier intervenant, Eric Jérome a de bonnes nouvelles et pas de chiffres à ajouter! Le 1er août, le travail a repris sur le site du Try après les avatars, puis la faillite de la société. La fin des travaux est prévue pour mai 2018. Autre nouvelle: l’Agence Immobilière Sociale du Pays de Herve est sur les rails et a reçu l’agrément ministériel. Un agent technique et un assistant social ont été engagés. Elle couvrira les communes de Herve, Dalhem, Blegny et Visé. Ses coordonnées: 087/ 69 36 31 ou info@aispaysdeherve.

Après tous ces chiffres, nous pouvons vous apprendre que les travaux vont bon train à la maison Detry pour permettre aux deux accueillantes conventionnées d’accueillir des enfants jusqu’à 3 ans, que l’école Bruy’ssonnière ouvre ses portes les mercredis après-midi aux enfants de toutes les écoles herviennes tous réseaux confondus et qu’un minibus collecte les intéressés. En sport, Jean-Marc Monseur nous a annoncé la remise du mérite sportif pour le 20 octobre et la 3e édition de la fête du sport pour fin mai 2018. Marianne Dalem, pour le protocole, a précisé que le voyage du Souvenir à Verdun est prévu les 28 et 29 octobre et qu’il ne fallait pas tarder à s’inscrire, que les citoyens d’honneur seront fêtés en décembre et que vous pourrez déguster l’Apéro citoyen que la Ville vous offrira le 14 janvier 2018.

F. BOVY - équipe de rédaction

Autres actualités à Herve

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Herve