Havelange - «Tapas Nocturne», service jazz

Comme l’année passée, cinq événements Tapas Nocturne rythment la saison musicale du Foyer des Jeunes de Havelange. Le but de ce concept est de faire découvrir un maximum de styles de musique, à des prix démocratiques, dans une ambiance conviviale et intimiste. La formule est identique à chaque soirée, avec à 19h un repas tapas, suivi à 20h d’un concert. Seul le style de musique varie.

Le guitariste acoustique Nico avait ouvert la carte en octobre, à coups de blues, rock, et musiques pop et folk. Il avait été suivi sur scène en novembre par Drôles de Dames et son funky jazz hypertrash à tendance techno hardcore.

Ce 31 janvier, ce sera autour de Clément Dechambre de pimenter les tapas à la sauce jazz. L’enseignement classique en académie fait découvrir le saxophone à Clément Dechambre dès l’âge de 7 ans. Progressivement, il en vient à s’exprimer librement et à créer de nouvelles choses, ce qui l’amène à découvrir l’improvisation via le jazz puis l’improvisation libre.

Ces expérimentations mènent Clément Dechambre à envisager de consacrer sa vie à la musique. Il entre au conservatoire à Liège puis à Bruxelles, au Koninglijk Conservatorium Brussels.

Il termine en 2012 son cursus en composition au Conservatoire Royal de Liège, où il s’ouvre à la musique contemporaine. Il se produit régulièrement au sein de plusieurs projets de styles très variés: Bloom, SilverRat Band, Sweeet Basil, STED…

Il multiplie aussi les collaborations occasionnelles, avec par exemple Taifun, des rappeurs tels que Soulmista ou des slammeurs.

Après cette troisième date aux sons du jazz, le Foyer des Jeunes de Havelange vous déjà rendez-vous pour deux services tout autant culinaires que musicaux: le 28 mars avec Simon Danhier (accordéon reggae) et le 9 mai pour un bal folk en apothéose, avec Trio 14.

B.G. - équipe de rédaction

Autres actualités à Havelange

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Havelange