Hautrage - Amélie est la nouvelle Miss Saint-Ghislain

«Je connaissais la deuxième dauphine de 2015 qui m’a mis en confiance et m’a conseillé de m’inscrire à ce prestigieux concours. Sinon, j’avais déjà passé un casting à top model Europe. C’est clair que depuis que je suis toute petite je rêve d’être princesse ne fût-ce qu’un jour! Et puis enfant je regardais les émissions à la télévision qui évoquaient ce sujet. J’étais même dans une agence de mannequins pour enfants», raconte Amélie Willocq.

Du haut de son mètre 64 et de ses 45 kilos, notre sympathique fille aux cheveux châtains clairs évoque la soirée du concours. «En fait, ce fut très bien! Franchement je croyais que ce type de concours c’était uniquement des filles en concurrence. Finalement la soirée a été très sympathique. Vu que je trouve que le niveau des candidates était très relevé, à aucun moment de la soirée je n’ai eu l’impression que j’allais monter sur la plus haute marche du podium. Quand le jury a délibéré, l’attente s’est fait sentir mais quand mon nom a été cité il m’a fallu un certain temps pour prendre conscience de cette couronne. Maintenant, à moi de savoir défendre et représenter la ville. Je vais me donner à fond durant un an et aller à toutes les représentations qui me seront demandées par l’équipe organisatrice, que ce soit dans le domaine caritatif, ludique, shootings…».

La nouvelle miss se définit comme ayant une personnalité fort discrète. On sent d’ailleurs en dialoguant avec elle qu’elle n’est pas suffisamment consciente de son potentiel. Sinon, c’est une jeune fille souriante, agréable qui aime croquer la vie, qui veut profiter de tout ce que la vie peut lui apporter mais sans excès. Elle se définit d’ailleurs comme une non-sorteuse. Elle est passionnée d’équitation mais aussi de frites sauce brazil!

Précisons à tout éventuel prétendant que son cœur est actuellement pris.

Sur le podium 2017, Amélie Willocq a pour première dauphine Gaelle Neirinck et deuxième dauphine Séréna Bayens. Tandis que le prix espoir est attribué à Morgane Deguite.

Amélie Willocq succède à Aline Bayens, Miss Saint-Ghislain 2016.

Kelly et Tom, organisateurs

Kelly Hayemmes et Tom Kain ont repris en 2014 ce concours de Miss Saint-Ghislain. Ils lui ont donné prestance et sérieux. Ce jeune couple de Saint-Ghislainois sait ce qu’il veut, peut et doit faire pour que cette machine tourne comme une horloge suisse.

«De l’autre côté du miroir», tel était le thème pour cette édition 2017 devant 330 personnes présentes, un thème qui voulait casser les stéréotypes sur la thématique des concours.

Pas moins de trois heures de spectacles avec des défilés en maillot de bain, tenues de ville, robes de soirées… avant que chaque candidate ne se présente. Et au final, c’est Amélie Willocq qui a conquis ce titre.

LP - équipe de rédaction

Autres actualités à Hautrage

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Hautrage