Grez-Doiceau - L’école «Le Tremplin» recherche des élèves

Le Tremplin est une école d’enseignement maternel spécialisé de type 7, créée il y a dix ans. Elle accueille donc des élèves (à partir de 2 ans et demi) atteints de surdité, mais aussi des enfants présentant une absence ou un retard massif du langage. «Nous utilisions une pédagogie individualisée, comprenant des adaptées aux difficultés des enfants comme l’utilisation de nombreux supports visuels avec des pictogrammes», nous a expliqué Leslie Ingel, la logopède de l’école. «De plus, chaque enfant bénéficie de séance de logopédie individuelle de 30 minutes, trois fois par semaine», précise-t-elle.

Alors que Le Tremplin est actuellement le seul établissement de ce type en Brabant wallon, elle est aujourd’hui menacée. «Pour des raisons administratives, principalement dues à la distance, l’implantation principale du Tremplin, basée à Forest, ne souhaite plus fonctionner avec nous», raconte la logopède. Des échanges sont donc en cours avec d’autres écoles pour mettre en place un nouveau partenariat et il semblerait que cela se passe plutôt bien. «En tout cas, nous sommes assurés d’être encore là l’an prochain, mais il faut qu’on se fasse connaître pour avoir plus de poids dans les négociations», explique-t-elle, à moitié soulagée.

C’est que les deux classes du Tremplin, logées au sein de l’école de la Petite Source sont méconnues. L’équipe pédagogique lance donc une campagne sur les réseaux sociaux: «Par manque d’inscriptions, nous sommes menacés de fermeture. Si un enfant dans votre entourage interagit difficilement avec les autres, présente des difficultés à s’exprimer/à comprendre ce qu’on lui dit, nous pouvons vous aider et nous vous invitons à nous contacter rapidement», lit-on sur l’affiche à partager.

Actuellement, l’implantation de Bossut compte 13 élèves répartis dans deux classes. Il faut au moins 6 enfants pour pouvoir ouvrir une classe. «Une dizaine d’enfants sont inscrits pour l’an prochain, mais ce ne sera peut-être pas suffisant pour assurer un temps plein pour les deux titulaires et moi-même», explique Leslie Ingel.

Enfin, rappelons que l’enseignement spécialisé n’est pas un échec: «C’est parfois difficile pour les parents de faire la démarche d’aller vers un enseignement spécialisé, surtout en maternelle. Pourtant, on a de meilleurs résultats si les enfants sont pris en charge au plus tôt», confirme la logopède.

Pour contacter l’équipe du Tremplin: 0483/16.64.10 ou letremplinbossut@

gmail.com

Candice Denis - équipe de rédaction

Autres actualités à Grez-Doiceau

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Grez-Doiceau