Gozée - René Denauw est toujours autant inspiré

Renaud avait déjà repris la série d'Harry Dickson avec «Le messager des dieux et le vol de l'Agneau Mystique» et»"La chambre rouge». Pour rappel ou info, le héros anglais, imaginé par Jean Ray, a été le héros de 178 fascicules publiés en Belgique et en France entre 1931 et 1938.

Avec «Le trésor de Malacca», le dessinateur de Gozée signe, en compagnie du scénariste Christian Vanderhaeghe, son troisième album (et dernier pour lui) d'Harry Dickson.

L'intrigue tourne autour d'un trésor dans l'épave «La Fleur de la Mer» en Malaisie. Dès les années 30, l'Empire du Soleil Levant et l'Allemagne nazie se sont lancés dans une chasse effrénée. Harry Dickson, flanqué de Tom Willis, en ont fait de même ! Comme le précise le scénariste Christian Vanderhaeghe: «Selon certaines rumeurs, l'or de Malacca ( ou d'Alfonso d'Albuquerque) aurait été retrouvé par les Japonais et par le général Yamashita ou l'un de ses sbires qui l'auraient planqué à Singapour... Selon d'autres sources, il est toujours quelque part sous les eaux du Détroit de Malacca. D'après les journaux locaux, des chasseurs de trésor de tout horizon continuent à le chercher assidûment !»

Retour à un polar érotique

Bien connu pour ses séries antérieures: «Aymone», «Brelan de Dames», «Jessica Blandy», «Santiag», «Crotales», «D'Encre et de Sang»,... la femme a toujours occupé une place de premier rang dans les série de Renaud.

Le dessinateur exprime un regret: «Dans Harry Dickson, j'aurais voulu représenter la gent féminine dans des tenues plus légères... Par exemple, quand l'ennemie jurée de Harry Dickson, évolue dans les eaux turquoises, je l'aurais bien imaginée en string, mais cela ne correspond pas du tout à l'esprit très classique de la série!», lance Renaud. Voulant retrouver un univers plus personnel, Renaud a entrepris un polar érotique intitulé «Les Crabes», un one shot qu'il éditera lui-même.

Dans un premier temps, l'album sera tiré à 1000 exemplaires, et vendu dans des librairies spécialisées.

À 81 ans, l'auteur a encore de nombreux projets. «Je ne m'imagine pas un jour sans être sur ma table à dessin. Le travail est pour moi essentiel, il est mon adrénaline...».

Jean-Claude Hérin - équipe de rédaction

Autres actualités à Gozée

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Gozée