Gouvy - Des installations au top pour la RUS Gouvy

Le club orangé vient d’inaugurer deux terrains synthétiques qui rendent ses installations exceptionnelles. «Au niveau de la formation, c’est le top», confirme Frédéric Léonard, le coordinateur des jeunes de Gouvy.«Au niveau technique, la progression de nos joueurs est énorme. Cet outil nous permet aussi d’attirer de nouveaux joueurs. Avant, les enfants étaient très sales après un entraînement. Maintenant, quand les mamans viennent les récupérer, ils peuvent directement monter dans la voiture. C’est un atout non négligeable.»

Cela fait maintenant quelques années que le club progresse au niveau de ses jeunes. «Nous sommes représentés dans toutes les catégories de provinciaux et nos U15 viennent d’être champions.» Gouvy aligne deux équipes premières. Indirectement, la création de l’équipe B s’est également inscrite dans le projet de formation. «Pour les jeunes formés à Gouvy, cette équipe est la dernière étape avant l’équipe fanion.»

Un exemple

Luc Parmantier, le président de Gouvy, ne cache pas son admiration pour le travail effectué depuis quelques années à Oppagne. Il veut s’en inspirer. «Nous aussi, nous sommes devenus un pôle dans notre région. Nous avons beaucoup de joueurs mais aussi des entraîneurs de qualité. Ce sont principalement des anciens joueurs de Gouvy qui ont évolué en P1 ou promotion et qui sont maintenant entraîneurs diplômés. Je pense notamment à Noël Maréchal, Laurent Heine, Stéphane Winand ou encore Lionel Creppe. Nous sommes maintenant un exemple. Nos installations font rêver. C’est un très bel outil et nous disposons de gens compétents pour le faire fonctionner.»

L’équipe principale de Gouvy évolue en deuxième provinciale. Lors du défunt championnat, elle a longtemps été concernée par la montée mais a échoué en raison d’une fin de saison en demi-teinte. Tout le club espère un retour rapide en première provinciale. C’est un palier nécessaire pour Gouvy.«Le palier sera franchi quand les joueurs du cru permettront à l’équipe d’aller en P1 et de s’y stabiliser pour quelques années», nuance le président.«Nous ne voulons pas brûler les étapes même si notre équipe A ne peut pas se permettre de ne pas jouer les premiers rôles.»

Lors du week-end d’inauguration des nouvelles installations, de nombreux matches de jeunes ont été joués sur les synthétiques. En match de gala, les espoirs de Virton ont affronté leurs homologues eupenois. Les représentants de ces deux clubs n’ont eu que des superlatifs pour décrire le stade dans lequel ils ont joué.

D.M. - équipe de rédaction

Autres actualités à Gouvy

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Gouvy